Politique

Chagos - Xavier-Luc Duval : «Pas de décisions hâtives»

Xavier-Luc Duval

Le vote de la résolution sur les Chagos à l’Assemblée générale des Nations unies, le vide juridique entourant le projet Safe City, la chute du tourisme mauricien, la réélection de Narendra Modi… Autant de thèmes abordés par Xavier-Luc Duval lors de la conférence de presse hebdomadaire du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) le samedi 25 mai 2019.  

Chagos

Alors que l’effervescence autour de l’annonce du vote de la résolution de Maurice devant les Nations unies pour les Chagos est encore palpable, Xavier-Luc Duval appelle à la prudence. Le leader des bleus a indiqué qu’il « fallait être prudent dans l’euphorie et ne pas prendre de décisions hâtives » pour éviter de « se cogner par la suite ». Xavier-Luc Duval a fait ressortir que la résolution, tout comme l’avis consultatif de la Cour internationale de justice (CIJ), est « non-binding » (n’a pas de pouvoir légal ; NdlR). Pour lui, il ne faut pas prendre des mesures hâtives qui risqueraient de froisser à la fois le Royaume-Uni et les États-Unis.


Le leader des bleus a aussi parlé de l’information selon laquelle Maurice tenterait de faire expulser les Britanniques de la Commission thonière de l’océan Indien. Selon lui, une telle démarche mérite mûre réflexion avant d’être enclenchée. « Il faut traiter la Grande-Bretagne avec diplomatie afin de ne pas subir de retombées économiques, car c’est un grand pays ami, qui a soutenu Maurice pendant longtemps, tout comme l’ont fait les États-Unis », a déclaré Xavier-Luc Duval.  

Le leader du PMSD s’est aussi étendu sur le miracle économique qui est, selon lui, devenu « la débâcle économique » de Maurice en ce qui concerne le secteur touristique. Il estime que, contrairement aux pays de la région, la performance de Maurice est en berne. Il y a une baisse tant en termes d’arrivées touristiques qu’au niveau des recettes, qui ont chuté de 11 %, selon lui. « La crise est bien là », a-t-il affirmé.

Safe City

Xavier-Luc Duval s’est aussi appesanti sur le projet Safe City, autour duquel il avait axé sa Private Notice Question. Le leader des bleus maintient que ce projet mettra en danger la démocratie en raison du vide juridique entourant la mise en opération des caméras permettant la reconnaissance faciale. Pour lui, il existe un risque d’abus de la part d’éléments du National Security Service. Il a souhaité qu’un ordre de la cour soit requis pour retracer une personne.

Le leader du PMSD a aussi cité un article du Défi Plus au sujet de la Malgache Léa Ratna sommée par le Passport and Immigration Office de quitter le territoire mauricien. Il s’est dit bouleversé par ce cas. D’autant que l’époux de la femme est décédé en novembre dernier. Vivant à Maurice depuis une vingtaine d’années, elle est mère de deux enfants âgés de neuf et 12 ans. « C’est un acte de barbarie. C’est inhumain de lui demander de partir », a déclaré Xavier-Luc Duval.

Expulsion de Shakeel Mohamed

Il a aussi commenté la façon dont Shakeel Mohamed a été expulsé de l’Assemblée nationale le mardi 21 mai. Xavier-Luc Duval a exprimé sa solidarité envers le député rouge, affirmant que les députés du PMSD seront présents à la prochaine séance parlementaire pour, dit-il, faire leur travail, puisqu’ils sont payés par l’argent des contribuables.

Le leader des bleus a salué le fait que Narendra Modi ait été réélu au poste de Premier ministre de l’Inde. Il a souhaité que le pays continue à prospérer sous son leadership et que l’amitié qui lie Maurice et la Grande péninsule se consolide davantage.

Davantage d’enfants

Souhaitant bonne fête à toutes les mamans, Xavier-Luc Duval a plaidé pour que les femmes aient davantage d’enfants. Le but, dit-il, étant de redresser la courbe démographique. Il a pris appui sur le rapport de MCB Focus, publié dans le courant de la semaine. Le leader des bleus a précisé que le rapport dit que le taux de naissance à Maurice n’est que de 1,4, ce qui contribue au vieillissement de la population.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income