Live News

Chagos : «Nous avons déjà objecté à la présence de l’Angleterre sur l’Indian Ocean Tuna Commission», affirme Pravind Jugnauth

Le combat de Maurice pour récupérer l’archipel des Chagos a été l’un des sujets abordés par le Premier ministre à l’Assemblée nationale, ce jeudi après-midi 21 novembre, lors de la première séance parlementaire après les législatives du 7 novembre. 

Après la prestation de serment des élus et les élections des postes parlementaires et constitutionnels, ce matin, Pravind Jugnauth est revenu sur le dossier Chagos lors d'une déclaration au Parlement. 

A sa sortie de l’hémicycle, le Chef du gouvernement a déclaré aux journalistes que «Maurice a déjà entamé pas mal d’actions contre les Britanniques ». «Nous avons déjà objecté à la présence de l’Angleterre sur l’Indian Ocean Tuna Commission. L'Angleterre n’est plus éligible à siéger au sein de cette commission», a affirmé Pravind Jugnauth. 

Selon le site Web de l'Indian Ocean Tuna Commission, «la Commission des Thons de l’Océan Indien (CTOI) est une organisation intergouvernementale chargée de la gestion des thons et des espèces apparentées dans l'océan Indien».

Une telle mesure aura-t-elle un impact sur le commerce et des traités ? «Nou pe laguer pou nou drwa. On verra s’il y aura des impacts. D’ailleurs, 116 pays nous ont accordé un support total contre six pays. Cela dit tout », a répondu le Premier ministre.
 
Répondant à une autre question ayant trait sur le voyage des Chagossiens dans leur pays natal, Pravind Jugnauth a fait comprendre que «cela demande une grande organisation en termes de logistique».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !