Magazine

C’est la fête à Mahébourg ce week-end !

C’est la faya dans le Sud du pays ! La première édition du festival Dombeya, organisée par Mouv, se tient à l’amphithéâtre Pointe-Canon, à Mahébourg, du vendredi 30 octobre au lundi 2 novembre.Tout un programme a été mis en place, dont un concert, une paddle race et une régate. Pas de tête d’affiche internationale pour ce festival qui est événement 100 % local ! Quatre scènes ont été aménagées pour accueillir plus de 26 groupes à partir du  vendredi 30 octobre. Et la fête continue samedi 31 octobre et dimanche 1er novembre, de 18 heures à minuit. Zulu, Blakkayo, Menwar, La Foule, Hans Nayna, The Prophecy, Damien Elisa, ainsi que de nombreux groupes issus de Mahébourg se partagent la scène. « Nous avons suffisamment de talents à Maurice, alors pourquoi faire intervenir des étrangers. Nous sommes entourés par des personnes qui ont du talent, et le but de ce festival est  justement de les valoriser au maximum à travers une plateforme de ce genre. D’ailleurs, Dombeya est le reflet  de MOUV qui œuvre tout au long de l’année pour promouvoir les artistes locaux au travers de ses différents concepts, dont le One Man Show’Z / Baz’Art Session’Z / Talent’s by Mouv » explique Géraldine Secondis de MOUV. Par ailleurs, pour les artistes moins connus, un « open stage », est à la disposition de ceux qui veulent faire montre de leur talent. Un espace VIP a aussi été aménagé pour des « showcases » privés et des « after parties » sont également au programme de ce week-end. « Et ce n’est pas tout ! Des disc-jockeys  sont sur place pour mettre de l’ambiance après les concerts. Tout est prévu pour accueillir les festivaliers et notamment un KidZ Corner avec structures gonflables », poursuit notre interlocutrice. Par ailleurs, le lundi 2 novembre étant férié, MOUV organise un après-midi plage, musique et famille à Blue-Bay. Au programme : paddle race et régate. « Le dernier jour, il n’y aura pas de concert, mais les familles mauriciennes sont invitées à venir passer une belle journée à la plage, pour profiter des activités  gratuites », précise notre la représentante de MOUV.
Related Article