Live News

Centres de quarantaine et d’isolement : le déploiement du personnel soignant plus flexible

Le ministère de la Santé veut être flexible lors du déploiement du personnel soignant dans les centres de quarantaine et d’isolement du pays. Les infirmiers et infirmières de plus de 60 ans, et  ceux souffrant d’asthme, diabète, problèmes cardiaque ou encore d’hypertension ne seront pas déployés.  C’est  ce que fait comprendre Ram Nawzadick, président de la Nursing Association. Il explique que les infirmiers et infirmières doivent toutefois présenter leurs certificats médicaux aux administrateurs des centres hospitaliers où ils travaillent.

«Les sexagénaires, tout comme les infirmiers et infirmières présentant une quelconque morbidité ne seront pas déployés pour des raisons évidentes », précise-t-il.

Un effectif de 12 personnes (6 hommes et 6 femmes), est déployé chaque semaine, sur une base rotative, dans les centres de quarantaine et d’isolement. La moitié d’entre eux a une grande notion des ‘ventilators’ tandis que les six autres administrent des médicaments et distribuent de la nourriture, entre autre, aux patients. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !