Live News

Centre de quarantaine à l'hôtel Voilà Bagatelle : un risque pour la population, selon Paul Bérenger

Le Mouvement militant mauricien s'interroge sur les raisons 'réelles' de la conversion de l'hôtel Voilà Bagatelle en centre de quarantaine. Paul Bérenger, lors d'une conférence de presse ce matin, vendredi 31 juillet, affirme que cette décision a été prise en catimini par le gouvernement.

Un centre de quarantaine à l'hôtel Voilà Bagatelle représente un risque pour le public, selon le leader des mauves.
Paul Bérenger soutient également qu’il est inconcevable de mettre en place un centre de quarantaine à l'entrée d'un centre commercial même si toutes les précautions nécessaires sont prises.

La population a le droit de connaître tous les détails, dit Paul Bérenger.

Rappelons que le ministre de la Santé, Kailesh Jagutpal, a révélé à l’Assemblée nationale, le mardi 28 juillet, que l’hôtel a été transformé en centre de quarantaine payant. Un communiqué a ensuite été émis par la direction de l’hôtel, stipulant que le protocole sanitaire mis en place par le gouvernement pour la quarantaine ont été appliqués et que des tests de dépistages sont effectués sur les passagers.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !