Live News

Centre de quarantaine de Pointe-aux-Sables : « Sitiasion ine degenere parski pa pe fer nu test »

Plusieurs résidents du centre de quarantaine de Pointe-aux-Sables broie du noir. Ils souhaitent que le deuxième test soit effectué le plus vite possible afin qu’ils soient fixés sur leur état de santé par rapport au coronavirus.

Cela fait 19 jours depuis qu’ils sont placés au centre de quarantaine de Pointe-aux-Sables. « Depi de trwa  zour pe dir pu fer nu deuxieme test apres pa tane nanier. Samedi, ine dir pu fer test avan midi mais vers 3h kan ine demande si pou fer ou pa, docter ine dir pa pu fer. Se a sa moman la ki sitiasion ine degenere parski zot pe trop roul nu, pa pe fer nu test », explique l’un des résidents. 

Ce dernier qui dit avoir suivi toute la scène qui a mené à l’arrestation de neuf résidents, accusés d’avoir séquestré et menacé le médecin de service samedi. Il raconte que les jurons ont commencé à pleuvoir.  « Zot ine dir li apel so superiere. Zot ine bouscule li un peu, zamais pas ine ena sequestation. Tou ine passe devant moi. Docter ine call la police qui fine desan dan centre samedi tanto », précise-t-il. 

Selon notre interlocuteur, les autres personnes et lui souhaitent faire le deuxième test au plus vite pour avoir le cœur net. « Nu envi zis coner si nu ena sa virus la ou pa. Nou ine rentre ici le 17 mars et nu ine fer ene test le 26 mars. Le 27, nou ine gagne resultat  14 ti positif ine pren zot ine aller. Le 28, zot ine vine avec ene la list 12 nom ki bisin refair test parski resultat pas valide. Ladan 4 ti fini prend zot amene dans centre traitman le 27 parski zot positif. Nu nepli compran. Nu p vivre ene cauchemar », fait-il ressortir. 

Ces personnes du centre de Pointe-aux-Sables lancent un appel de secours. « Zot  bisin onet, transparent envers nu. Nu déjà pe viv ene sitiation difisil, nu stresse, nu lor tension. Manier agir certain dimoun pas bon sa mem ki situation capav agrave n’importe ki moman », prévient-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !