Live News

Centre de quarantaine d’Anse La Raie : cohabitation difficile entre anciens et nouveaux arrivants 

Le mécontentement est palpable au centre de jeunesse d’Anse La Raie. Les passagers, en provenance des pays où sévit le COVID-19 et qui sont en quarantaine depuis une dizaine de jours, ont exprimé leur indignation en voyant de nouveaux arrivants placés dans la même salle qu’eux. Selon une source proche du dossier, un membre du personnel médical aurait même été agressé verbalement par un des patients.

Dans la nuit, vers 23 heures, tout est rentré dans l’ordre. Un couple qui avait été admis le matin au centre d’Anse La Raie a accepté, volontairement d’être transféré à l’hôpital de Souillac. Des cadres du ministère de la Santé se seraient rendus sur place, il y a quelques jours, pour expliquer aux anciens qu’il n’y avait aucun risque car ceux placés en quarantaine ne présentent aucun symptôme du COVID-19.

La procédure n’est qu’une mesure de précaution afin de s’assurer qu’ils ne sont pas infectés, leur a-t-on fait comprendre. Sollicité, le Dr Vasantrao Gujadhur, directeur des services de santé au ministère, a affirmé que tout a été mis en œuvre pour que les conditions de quarantaine soient respectées. Il a souligné que certains de ceux ayant été transférés à Anse La Raie avaient déjà entamé leur période de quarantaine à l’hôpital de Souillac avant d’être transférés dans le Nord.

Il a ajouté que des facilités de loisirs et plusieurs facilités ont été installées rapidement pour offrir plus de confort aux patients. Le centre de quarantaine d’Anse La Raie compte à ce jour 29 personnes, tandis que l’hôpital de Souillac en totalise 34.

Les deux Mauriciens du Diamond Princess en bonne santé

Le Diamond Princess compte dans son équipage deux Mauriciens. Selon nos informations, ces derniers sont en bonne santé. Ce paquebot de croisière, dont les passagers ont été confinés à bord et dont certains ont été testés positifs au COVID-19, est amarré en quarantaine au large de Tokyo.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !