Live News

À Cent Gaulettes, Mahébourg : deux frères coffrés pour trafic de cannabis

Ahmed Abbass Beekawa et Sheik Mohammud Aboo Bakar Siddick Beekawa. Ahmed Abbass Beekawa et Sheik Mohammud Aboo Bakar Siddick Beekawa.

C’est un joli coup de filet qu’ont réalisé les enquêteurs de L'ADSU de L'Eastern Division dans le Sud ce jeudi. À la suite de renseignements précis,  les policiers ont débarqué à Cent Gaulettes, Mahébourg, en début de soirée chez des membres de la famille Beekawa.

Les agents de l'unité antidrogue avaient des informations précises indiquant qu'un dénommé Sheik Mohammud Aboo Bakar Siddick Beekawa, âgé de 48 ans, était une pièce importante dans le trafic illicite de drogue dans ce village du Sud.  

Vers 19 h 15, l'escouade de l'inspecteur Sevanandee et du sergent Greedharry a investi sa demeure. Le suspect était sur place et il a été soumis à une fouille. Sur sa personne, aucune trace de drogue. Mais les policiers ont alors passé sa demeure au peigne fin et ont vite confirmé les renseignements des agents de L'ADSU en découvrant, sur une table dans sa chambre, un récipient en plastique contenant 117 semences de cannabis. Interrogé sur la présence de cette drogue, le prévenu a expliqué qu'il comptait procéder à la culture de plants de cannabis : « La gran gandia ça, mo ti pou planter plus tard sa », a t-il expliqué aux enquêteurs.

Cette découverte a abouti à l'arrestation de Sheik Mohammud Aboo Bakar Siddick Beekawa qui, jeudi soir, a passé la nuit au centre de détention de Moka. Ce suspect est déjà connu de la justice pour des affaires liées à la drogue. En 2003, devant le tribunal de Grand Port, il avait été reconnu coupable de Possession of dangerous drug et de Smoking cannabis et a dû payer deux amendes de Rs 1 200. En 2014, il a de nouveau été condamné pour Possession of cannabis devant ce même tribunal et a été condamné à une amende de Rs 3 000. Outre les condamnations pour possesion de drogue, le suspect a déja été inquiété par la justice pour un cas de tentative de vol en 1990.

Lors de cette perquisition, le frère du suspect, Ahmed Abbass Beekawa alias Memet, 53 ans, a été interpellé dans sa cour. Il a lui aussi été soumis à une fouille et on a découvert, dans une de ses poches, 13 paquets de cannabis pesant 8,45 grammes. Confronté à cet saisie, il a reconnu devant les enquêteurs que cette drogue était destinée à être écoulée sur le marché : « Bann sase gandia pou mo vande sa ».

Le suspect a été placé en état d'arrestation. Ce vendredi, les deux frères ont été provisoirement inculpés de trafic de drogue devant le tribunal de Mahébourg. La police a objecté à leur remise en liberté et ils ont été reconduits en cellule policière.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !