Actualités

Célébration de Yaum-un-Nabi, à route militaire à Port-Louis : le président de la Jummah Mosque demande aux dirigeants politiques de travailler ensemble 

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, faisait partie d’un important parterre d’invités dans l’après-midi de dimanche.

La fête Yaum-un-Nabi qui marque l’anniversaire de la naissance du prophète Muhammad a été célébrée au niveau national à route militaire, à Port-Louis, dans l’après-midi de dimanche, en présence d’un important parterre d’invités, dont le Premier ministre, Pravind Jugnauth.

Le président de la Jummah Mosque, Nissar Ramtoola, a lancé un appel aux dirigeants politiques du pays – du gouvernement et de l’opposition – leur demandant de s’inspirer de l’histoire du pays pour travailler ensemble pour l’avancement national. Depuis l’indépendance en 1968, le pays a connu d’importants développements à tous les niveaux. Il a ajouté que le gouvernement a ses responsabilités et les chefs religieux ont les leurs. Tous les Mauriciens, dit-il, doivent œuvrer pour que les générations à venir soient fières du pays que nous sommes appelés à leur léguer. Il a évoqué le problème de la criminalité et a déploré que certains utilisent la violence pour faire obstruction à l’action de la police lors des raids dans des zones à risques. Il a condamné les actes de violence sur des policiers lors des descentes chez des trafiquants de drogue. 

Le maulana Haroon Assen n’a pas manqué de faire l’apologie de la peine de mort. Les assassins qui tuent en toute impunité, tel ce fils qui tue sa mère, emporte le cadavre dans une valise pour le jeter à la mer, méritent d’être pendus. De même que les violeurs d’innocents enfants. Il s’est prononcé en faveur de la peine de mort par pendaison pour ceux qui commettent des crimes crapuleux. Il a aussi relevé la recrudescence du sida et l’escalade de la drogue.   

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019