Live News

Casinos de Maurice: le sort des 95 employés connu cette semaine

Il se pourrait que 95 des 809 employés des Casinos de Maurice reçoivent leur feuille de route cette semaine. La State Investment Corporation (SIC), propriétaire de Casinos de Maurice, a pris sa décision.

Les syndicats font pression pour reporter ce licenciement au début de l’année prochaine. Mais la SIC veut avancer rapidement sur ce dossier. [blockquote]« Il ne reste même plus deux mois avant la fin de l’année. Laissez les employés passer les fêtes normalement », indique Eddy Benoit, président de la Casino Employees’ Union. [/blockquote] Selon lui, les travailleurs sont prêts pour de grandes actions syndicales. « S’il faut descendre dans la rue durant la période de fêtes, nous le ferons », ajoute-t-il.

Quantum

Et le sort de ces 95 travailleurs semble être scellé. La SIC et les représentants des employés sont d’ailleurs quasiment d’accord sur le quantum de la compensation qui leur sera accordée. La loi oblige tout employeur à verser 15 jours par année de service pour ce type de licenciement. Mais la SIC accorderait deux mois par année de service à ceux qui touchent moins de Rs 10 000, un mois et demi d’année de service pour ceux dont le salaire se situe entre Rs 10 000 et Rs 19 999 et deux semaines par année de service pour ceux qui perçoivent au-delà de Rs 20 000. Les syndicats et la direction ne seraient pas encore tombés d’accord sur ce dernier barème. Les syndicats plaident pour un mois de compensation par année de service. Eddy Benoit soutient qu’il ne devrait en fait pas y avoir de limogeage vu l’ouverture prochaine du Casino de Grand-Baie et le projet pour un autre à Flic-en-Flac. Le personnel en surnombre pourrait y être redéployé. Mais, du côté de la SIC, on ne l’entend pas de cette oreille. Dans un premier plan de dégraissage, elle ciblait 317 personnes. Elle avait proposé un plan de retraite volontaire. Au final, 35 personnes seulement avaient accepté. La SIC estimerait que même avec le départ de 95 employés, les Casinos de Maurice aura du personnel en surnombre. Pour l’ouverture du casino de Grand-Baie en décembre, la compagnie puisera dans ses effectifs. Au total, 109 personnes y travailleront, probablement avec de nouvelles conditions d’emploi. Si un casino est ouvert à Flic-en-Flac, d’autres employés pourront y être employés. Eddy Benoit estime que les employés sont victimes de la mauvaise gestion des précédentes administrations. Il demande l’institution d’un comité d’enquête pour identifier les coupables. « Il y a eu de la mauvaise gestion sur toute la ligne et ce sont les petits travailleurs qui paient les pots cassés », déplore-t-il.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !