Live News

Cas local de contamination à la Covid-19 : «Ena kikenn ki kapav pozitif dan lakominote ki pe donn sa», estime le Dr Vasantrao Gujadhur 

« Il est rare que quelqu’un puisse être infecté après avoir manipulé des produits frigorifiés. Si tel est le cas, il faut désinfecter l’entreprise. Pou mwa li kler ki ena kikenn ki kapav pozitif dan lakominote ki pe donn sa ». Propos du Dr Vasantrao Gujadhur. 
L’ancien directeur des services de santé publique réagissait sur un cas local positif de la Covid-19 qui a été détecté chez un employé de la compagnie S. K. Surat, ce vendredi 5 mars.
 
Selon le ministère de la Santé, ce dernier aurait pu être « infecté en manipulant des produits frigorifiés en provenance de l’étranger ». 

Pour le Dr Vasantrao Gujadhur, qui avait chapeauté, il y a un an, la réponse à première vague de Covid-19, « il faut faire attention. Car, le risque pour la communauté est grand désormais ». 

Pour lui, il faut savoir, au plus vite, comment cette personne a été contaminée : « Pour moi, c’est clair. Il s’agit d’un cas local positif dans la communauté. Où et comment cette personne a-t-elle été contaminée ? Est-ce que d’autres personnes travaillant avec lui, ont aussi été contaminées ? Je pense que le ministère de la Santé a déjà entrepris toutes les actions nécessaires à travers le ‘Contact Tracing »,  l’ex-directeur des services de la Santé.  

« S’il y a une contamination liée aux produits frigorifiés, il faudra établir si c’est bien le seul employé positif », rappelle-t-il. 
Le Dr Vasantrao Gujadhur estime qu’il faut redoubler de vigilance, surtout par rapport aux pèlerins en route vers le Ganga Talao. « Fo de pa ki ban Morisyen pran sa maladie la pou enn badinaz. Ils doivent pratiquer continuellement les gestes barrières parce que le risque est déjà là », prévient-il.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !