Live News

Carte d’identité: Étienne Sintatambou donne la garantie que les «données seront détruites»

La Private Notice Question (PNQ) du leader de l’Opposition Paul Bérenger mardi 29 septembre à l’Assemblée nationale a été axée sur la nouvelle carte d’identité nationale.

Paul Bérenger a voulu savoir du Premier ministre par intérim Xavier-Luc Duval si les empreintes digitales seront conservées de manière permanente. Mais, c’est le ministre des TIC par intérim Étienne Sintatambou qui a répondu à la PNQ. Paul Bérenger a aussi cherché des éclaircissements sur d’éventuels amendements à la loi concernant les procédures pour l’obtention de la carte d’identité. Autre détail que Paul Bérenger a voulu obtenir : le montant des sommes payées à la compagnie singapourienne qui avait obtenu le contrat de ce projet et le montant qui reste à être payé. Étienne Sinantambou a donné la garantie que les « données » seront détruites après usage. Les nouveaux demandeurs de la carte d’identité, dit-il, doivent obligatoirement donner leurs empreintes digitales pour les besoins de la fabrication de la carte d’identité. Ces empreintes, ajoute-t-il, seront sauvegardées pour une période ne dépassant pas 7 jours. Elles seront par la suite détruites. Le projet pour l’émission de la carte d’identité a coûté Rs 1,152 milliard à l’État. De cette somme, Rs 1,143 milliard ont été payées à la firme singapourienne.

Related Article
 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !