Faits Divers

À Cap-Malheureux : héroïne, cannabis et ’stun gun’ saisis par l’Adsu

drogue 20 doses d’héroïne, du cannabis, un « stun gun » et une somme de Rs 8 300 ont été saisis.

Jean Samuel Legentil, 22 ans, a été arrêté par des effectifs de la brigade antidrogue le vendredi 25 janvier. Cet habitant de Cap-Malheureux avait en sa possession 20 doses d’héroïne, du cannabis et une somme de Rs 8 300 soupçonnée d’être la recette d’un trafic de drogue. Lors de cette interpellation, les limiers de l’Anti Drug & Smuggling Unit (Adsu) ont également récupéré un stun gun en  possession du jeune homme. Cette arme capable d’émettre des décharges électriques était dissimulée dans un sac que portait le suspect.

jean
Jean Samuel Legentil a été arrêté le vendredi 25 janvier.

L’héroïne était camouflée dans du papier aluminium. Elle était déjà répartie en doses et placée dans une fiole utilisée pour contenir des produits médicaux. Quant au cannabis, c’est en forme de petites boulettes que le suspect les distribuait. Les doses de cannabis étaient scellées dans un petit sachet en plastique, prêtes à la vente au détail. Des échantillons de la drogue saisie seront soumis à des analyses scientifiques.

Le suspect a été présenté devant la Bail and Remand Court le samedi 26 janvier. Des accusations provisoires de possession et de trafic de drogue et de possession d’arme illégale ont été retenues contre le suspect, vendeur de noix de coco de profession. Il a été maintenu en détention pour les besoins de l’enquête. Les limiers de l’Adsu veulent connaître la provenance de la drogue et du stun gun trouvé en possession du suspect.