Actualités

Campagne contre le mariage à 16 ans

Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Je viens de me marier. Je regarde derrière moi, je ne vois personne. Pourtant hier, ils étaient tous là. Ils m’ont dit félicitations et bonne chance et je n’ai pas compris...

... Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Le mariage, euh, non je n’aime pas ça... Je veux rentrer chez moi, je veux voir papa, je veux parler à maman, je veux m’endormir dans ma chambre. Mais il ne veut pas me laisser partir !

… Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Il n’a pas cessé de me dire qu’il m’aime aujourd’hui... Car ce matin il était tellement en colère parce que j’ai dit que je voulais rentrer chez moi. Il m’a giflée. J’ai encore mal. Je n’ai pas pleuré, car je suis grande : J’ai 16 ans !

… Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Aujourd’hui j’ai pleuré, car il m’a dit tellement de choses, il m’a injuriée, il m’a humiliée. Mais je ne partirai pas, parce qu’on m’a dit qu’une épouse ne quitte pas son mari et que je me suis mariée pour le meilleur et pour le pire et parce que je sais qu’il m’aime...

… Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Il m’a frappée, il m’a poussée contre le mur, il m’a cogné la tête et puis il m’a embrassée... Il m’a demandé pardon, il m’a prise dans ses bras, il m’a consolée et je me suis endormie...

Je m’appelle Marine, j’ai 16 ans. Je viens de faire un cauchemar. J’étais mariée et loin de ma famille, vulnérable, violentée... Non je ne veux pas de ça... Je veux aller à l’école... Je veux faire des études, je rêve d’être psychologue, je veux jouer avec mon petit frère, sortir avec mes amis, me balader avec mes parents, j’ai des projets, j’ai des rêves. 

Maman, papa je vous aime. Et si vous m’aimez aussi, n’acceptez jamais que je me marie à 16 ans… 

Ensemble, agissons pour l’élimination de la violence envers les femmes.

La campagne “Tous unis contre la violence” est organisée par Passerelle avec la collaboration de la Commission femmes de Dis-Moi, le Groupement des associations Réunion Maurice - solidarité, Hans Dax et Kendy Mangra. 

Remerciement spécial à : Mélissa Sooben et Martine Fong.

Photo : Kendy Mangra.

Activiste : Marine Couronne.

Texte : Mélanie Valère-Cicéron. 

dis moi

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !