Live News

Campagne au no18 : Roshi Bhadain se maintient dans la course

En conférence de presse, le mardi 25 juillet, le leader du Reform Party (RP), Roshi Bhadain, a lancé des piques en direction du leader de l’opposition, Xavier Luc Duval.

En effet, l’ancien ministre de la Bonne gouvernance, n’a pas caché son agacement que le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD), s’en soit pris à lui lors de la conférence de presse des bleus, le samedi 22 juillet. « Xavier-Luc Duval ne doit pas se comporter comme Showkutally Soodhun en faisant des allégations contre d’autres personnes » a avancé le leader du RP.

« Xavier Luc Duval a tenu des propos choquants. Il a insinué que la campagne au n°18 est faite grâce à l’argent distribué et qu’il n’y a jamais eu de violences à Quatre-Bornes. En fait, il n’arrive pas à comprendre comment une partie de son électorat soutient un nouveau parti ou une nouvelle alternance. Je lui accorde une grâce, malgré les allégations faites contre moi et le Reform Party », a soutenu Roshi Bhadain.

Ce dernier s’est dit choqué que le PMSD ait aligné un candidat « pour reprendre » le siège qu’il aurait laissé vacant au Parlement. « Si Xavier-Luc Duval a à cœur l’intérêt des habitants de Quatre-Bornes, qu’il démissionne lui aussi », devait affirmer le leader des jaunes. Commentant la stratégie de l’opposition PTR/PMSD/MP d’avoir un candidat unique, l’ancien ministre a affirmé « qu’il ne voit pas pourquoi il devrait se retirer de la course ».

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !