Live News

Camp-Diable décrété zone rouge : ce qu’il faut savoir

Depuis le 30 avril, les régions de Rivière-des-Anguilles, Tyack, Bénarès, Saint-Aubin et Batimarais ont été classées zone rouge 1 pour cause de risques résurgence locale de Covid-19. Les habitants pouvaient cependant circuler à l’intérieur de ces localités. 

Néanmoins, après la détection des cinq cas positifs à Camp-Diable, jeudi soir, ce village du Sud a été décrété zone rouge 2, ce vendredi 7 mai. 

De ce fait, les habitants de la zone rouge 1, soit, rappelons-le, Rivière-des-Anguilles, Tyack, Bénarès, Saint-Aubin et Batimarais, ne seront pas autorisés à aller dans la zone rouge 2 (Camp-Diable) et vice-versa. 

En ce qu’il s’agit des permis spéciaux octroyés permettant à des personnes de sortir de la zone rouge 1 pour aller au village de Camp-Diable et vice-versa, ils sont tous annulés, a annoncé le Deputy  Commissioner Krishna Jhugroo, lors d’un point de presse du National Communication Committee cet après-midi, vendredi 7 mai. 

Il précise que des barrages routiers (roadblocks) ont été installés à divers points d’entrée et de sortie des villages des zones rouges 1 et 2. « Le contrôle sera très strict dans ces régions du Sud. Toutefois, des activités liées aux services essentiels, comprenant la distribution du gaz ménager et de produits alimentaires, pourront être assurées, sous réserve de contrôles, explique le haut gradé.

  • Shell Fuels

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !