Défi Zen

Camille Achard : la mode à petits prix

Camille Achard lancera sa marque Whoops en ligne ce mois-ci. Originaire de Montpellier, la jeune femme s’est installée à Maurice en octobre 2018. Depuis, elle a organisé trois défilés de mode pour mettre en avant ses robes de soirée. Elle est heureuse de pouvoir compter sur le soutien de quelques amis mauriciens.

Une femme aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Une femme qui respire la simplicité et la joie de vivre. Camille Achard, 26 ans, vient tout droit de France. La Française se fraie un chemin dans l’univers de la mode à Maurice. Elle n’est pas mannequin même si elle répond à certains critères. Camille Achard préfère les habiller. Nous l’avons vu en action lors de deux défilés de mode au Salon de la Famille et de la Santé, présenté par Events Plus en collaboration avec Le Défi Santé, Le Défi Media Group et Radio Plus du 5 au 7 avril dernier, au Centre Swami Vivekananda, à Pailles.

Urvashi Gooriah, Miss Mauritius 2018-2019, et quelques finalistes du concours de beauté ont défilé dans les robes de soirée proposées par Whoops. Cette enseigne est représentée par Camille Achard. En ce mois de mai, elle compte lancer son enseigne en ligne. Ce qui permettra aux femmes d’acheter les vêtements en ligne et le produit sera livré à domicile.

Les collections de Whoops comportent surtout des marques telles que Desigual et Molly Brancken. Elles ont été mises en avant lors des trois défilés notamment à CocoTown, Trianon en décembre 2018, au Safari Bar à Grand-Baie en janvier 2019 et lors du Glamour Fashion Show à Palms Hotel, Quatre-Bornes le vendredi 26 avril dernier. « Mon but est de proposer la mode et ce, importée à petit prix », fait comprendre Camille Achard.

Originaire de Sepe (Montpellier) en France, la Française s’est installée à Maurice depuis octobre 2018. Cependant, elle est venue à Maurice pour la première fois en février 2018. « Je devais faire le choix entre la Guadeloupe et Maurice. Mon cœur a choisi l’île Maurice. Je suis donc venue une première fois en vacances. L’île et ses habitants sont formidables. Puis, j’ai trouvé que je pouvais faire des affaires ici. Maurice est très accessible sur le plan des affaires. Tout se fait sans difficulté », dit-elle. 

Camille Achard ajoute qu’elle a la chance d’être entourée de gens qui la soutiennent dans ses projets et qui la guident. Notre interlocutrice remercie sa maquilleuse Nushra Niamut, ses coiffeurs Altaaf et Jason, ainsi que ses modèles (Anishta, Saroshna, Khadsha, Ishika, Heetal, Jessie, Onezya, Élodie, Sarah et Shayana). « Je peux également compter sur de merveilleux amis comme Sindy Speurt, la première Miss Franco-Mauricienne. Sans elle, je n’aurais pas pu réaliser certaines choses. Avishek était aussi toujours à mes côtés. Grâce à lui, je peux surmonter l’absence de mes proches et la difficulté d’être dans un nouveau pays », remercie Camille Achard.

La jeune femme raconte qu’elle a fait ses études en hôtellerie à Dijon. Passionnée par la restauration, elle avoue qu’elle tient cette passion de son père, qui opérait un restaurant et qui est aujourd’hui à la retraite, et de sa mère qui avait un commerce. Camille est la plus jeune d’une fratrie de six. Après avoir lancé la boutique Whoops en France, l’enseigne a fermé ses portes par la suite. Lorsqu’elle découvre Maurice, elle lance Whoops à Péreybère.

Le projet de Camille Achard est de mettre Whoops en ligne. « Opérer un business en ligne coûte moins et c’est plus facile à gérer », confie-t-elle. Son site sera bientôt lancé. Outre la mode, elle apprécie le reggaeton et le dancehall. Elle aime sortir pour faire du shopping avec des amis.

Dans quelques jours, elle s’envolera pour la France. Elle y retournera après trois mois avec de nouveaux projets.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !