Live News

Cambriolages dans le Sud : coffré grâce au drone de la police

Jean Michel Laurent Paul Jean Michel Laurent Paul, le suspect.

Eau Bleu, situé dans le village de Cluny dans le Sud de l’île, attire nombre de visiteurs  venant de diverses régions du pays.  Le principal point d’attraction de ce lieu reste ses nombreuses point de vue de chute d’eau.

Mais  plusieurs visiteurs se sont plaints au poste de police de Cent Gaulettes de cas de vols où leurs véhicules garés dans des champs de canne ont été cambriolés. Ainsi, pour mettre un frein aux agissement de ces malfrats, la police criminelle, notamment la Divisional Crime Intelligence Unit du Sud,  s’est saisie de cette enquête. Analysant les différents cas de vols perpétrés dans ce site d’attraction, la police a décidé de déployer les gros moyens pour résoudre ces multiples cas de larcins.

Ainsi, dans la journée de samedi, le drone de la police a été mis a contribution pour cet exercice de détection.Des policiers déguisés en laboureurs étaient aussi aux aguets dans les champs.  À travers les images collectées par le drone, un individu à l’allure louche a éveillé les soupçons des hommes du sergent Plaiche.  L’individu rôdait autour d’une  voiture stationnée. Mais il a été pris de court par les policiers qui ont vite procédé à son interpellation.

Soumis à un interrogatoire serré, le suspect, Jean Michel Laurent Paul, est embarqué au poste de police. Sur place, il craque et avoue être l’auteur de quatre cambriolages de voitures à Eau Bleu. Une fouille effectuée en la demeure de ce récidiviste issu de Cité St-Hilaire a permis à la police de découvrir des objets soupçonnés de provenir de divers larcins, notamment  bijoux, montre , caméra, sac-à-dos, tablette de la marque Apple, couteau,  ainsi qu’une somme de Rs 3 000. Ce suspect a également conduit les enquêteurs au domicile d’un mineur avec lequel il a vendu une caméra volée. L’appareil a aussi été retrouvé par les limiers. Ces deux suspects ont été arrêtés. Ils seront traduits devant le tribunal de Mahébourg ce lundi en vue de leur inculpation provisoire .