Live News

Cadavres découverts à Mare-d’Albert : la MCIT s’intéresse aux sites de travail d’Umyad Ayryaz Ebrahim

Le suspect Umyad Ayryaz Ebrahim et Zahira Ramputh. Hema Coonjobeeharry laisse derrière elle trois enfants.

La Major Crimes Investigation Team (MCIT) tente d’établir la liste des différents sites sur lesquels Umyad Ayryaz Ebrahim, 37 ans, a été embauché durant ces dernières années. Après la découverte des cadavres de Zahira Ramputh et d’Hema Coonjobeeharry, toutes deux âgées de 40 ans, dans un verger à Mare-d’Albert, la MCIT tente de déterminer si le suspect aurait fait d’autres victimes.

À ce stade des investigations, Umyad Ayryaz Ebrahim a parlé de ces deux cadavres aux hommes de l’ASP Vikash Seebaruth, patron de la MCIT. Mais les enquêteurs s’intéressent aux sites sur lesquels le suspect a travaillé. Une fouille à ces endroits pourrait permettre aux limiers de mettre la main sur d’autres éléments de preuve.

Les enquêteurs de la MCIT devraient, dans les jours qui viennent, effectuer plusieurs descentes sur des lieux jugés suspects, surtout après la découverte d’un téléphone cellulaire, durant la semaine écoulée, dans une rivière au pont Cavendish, à Ville-Noire, Mahébourg. La MCIT a aussi établi qu’Umyad Ayryaz Ebrahim a travaillé sur plusieurs chantiers, dans plusieurs plantations de légumes et dans des vergers. Il avait été sollicité pour des travaux de gardiennage et de surveillance. Il aurait aussi pris de l’emploi dans un poulailler.

Au début de la semaine prochaine, Umyad Ayryaz Ebrahim devrait de nouveau être auditionné à la MCIT. Après avoir obtenu ses aveux pour le meurtre de Zahira Ramputh, il avait conduit la police à la dépouille d’Hema Coonjobeeharry, une habitante de Bambous. Cette femme avait été signalée disparu en janvier. Le suspect avait fait comprendre que le corps d’Hema Coonjobeeharry avait été enterré non loin du lieu où Zahira Ramputh avait été inhumée.

Au niveau de la MCIT, la priorité est d’élucider les circonstances de la mort d’Hema Coonjobeeharry, qui a été étouffée, comme Umyad l’a expliqué dans ses aveux.

La MCIT a identifié un terrain agricole dans la région de Mare d’Albert. Selon des renseignements, le suspect y avait passé un bon bout de temps. Il avait été employé comme gardien. Sa liste d’amis sur Facebook est aussi examinée.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !