Live News

Câble MARS : Mauritius Telecom répond à Samedi Plus et Top FM

Câble MARS Le câble MARS relie Maurice à Rodrigues.

Après le « Serenitygate », Top FM revient avec « Marsgate ». Elle remet en cause le contrat alloué à Mauritius Telecom pour le déploiement du câble sous-marin de fibre optique MARS entre Maurice et Rodrigues. La réplique de la société de télécommunications n’a pas tardé.

Mauritius Telecom dément les informations contenues dans les articles « MARSgate - où sont passés les Rs 800 millions ? » et « MARSgate : comment un projet devant coûter Rs 800 millions passe à Rs 1,6 milliard », respectivement publiées par Samedi Plus et Top FM. Il s’agit, pour Mauritius Telecom, de fausses allégations. Lesdits articles remettent en cause les procédures pour l’obtention du contrat de déploiement du câble sous-marin de fibre optique MARS (Mauritius and Rodrigues Submarine cable) reliant Maurice à Rodrigues. 

Dans un communiqué de presse émis le mercredi 16 octobre 2019, la compagnie de télécommunication déplore qu’aucun des deux médias ne lui ait demandé sa version des faits, ce qui est un principe de base du journalisme d’investigation. Ensuite, contrairement à ce qu’affirment les deux articles, Mauritius Telecom estime qu’elle n’était pas le seul soumissionnaire et qu’IOX, présenté comme son partenaire dans les articles, avait également fait une offre.

Montant de l’offre 

« Le montant de l’offre Mauritius Telecom, déposée le 30 juin 2017, est de USD 44 784 694 (TVA exclue), c’est-à-dire environ Rs 1,6 milliard sur une période de 20 ans », souligne la compagnie de télécommunication.

Le Défi Quotidien a tenté de joindre la rédaction de Samedi Plus par téléphone et par message sur sa page Facebook mercredi soir, en vain. De son côté, Kris Kaunhye, directeur de Top FM, dit n’avoir que faire du point de vue de Mauritius Telecom. « Je n’ai pas lu et je n’ai pas besoin de lire le communiqué de Mauritius Telecom. Notre article s’appuie sur celui de Samedi Plus. Le communiqué ne répond pas à la question de savoir comment le contrat est passé de Rs 800 millions à Rs 1,6 milliard ni comment il a été alloué à une compagnie incorporée seulement deux mois auparavant. On constate qu’avec ce gouvernement, il y a des compagnies qui apparaissent juste avant d’obtenir un contrat puis disparaissent juste après. Je n’ai aucune raison de croire que ce qu’a écrit Samedi Plus est faux. Je ne suis pas intéressé par le communiqué de Mauritius Telecom », dit Kris Kaunhye dans une déclaration faite au Défi Quotidien.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !