Live News

Buzz sur facebook - Dodo, le chien brûlé vif - Noémie Barragan : « Les peines pour maltraitance sont faibles »

Buzz sur facebook - Dodo, le chien brûlé vif - Noémie Barragan : « Les peines pour maltraitance sont faibles » Deux individus ont brûlé vif le chien très connu qui est âgé de six ans. Nul ne sait s'il deviendra aveugle.

Dodo, le chien qui a été brûlé vif a trouvé un ‘forever home’ auprès de Noémie Barragan, le 1er janvier 2019. « Les peines pour maltraitance envers les animaux sont faibles à Maurice. Il faudrait des amendes plus sévères pour punir les agresseurs. Six mois de prison ne sont pas suffisants. L’image touristique prend un sale coup à chaque fois qu’il y a un crime commis envers les animaux », indique-t-elle. De plus, elle a lancé un mouvement qui s’appelle : ‘ Je suis Dodo ‘. 

« Le chien qu’elle a accueilli a du mal à dormir, Il souffre le martyr. On ne sait pas encore si Dodo deviendra 100 % aveugle », explique-t-elle. La nouvelle amie du chien s’occupe de plusieurs autres animaux et paye les frais médicaux de la victime grâce aux spectacles animaliers qu’elle propose à travers le pays. Elle n’a pas reçu d’autre aide financière pour s’occuper de l’animal. « Il se cache et a du mal à dormir. Il a besoin qu’on s’occupe de lui. Les séquelles physiques et psychologiques sont bien présentes. Je l’emmène chez le vétérinaire chaque quinzaine. Les soins médicaux continuent avec les produits pharmaceutiques », explique-t-elle. 

Pour rappel, le cas de Dodo a attiré les foudres des internautes. C’est le 26 décembre, le lendemain de Noël, à Sainte-Croix, que la tragédie a eu lieu. Deux individus ont  brûlé vif  le chien très connu qui est âgé de six ans. Ces cris et aboiements ont alerté les habitants du voisinage. Les criminels ont ensuite pris la fuite. Grièvement atteint, Dodo a été emmené d’urgence chez le vétérinaire.