Live News

Bureau de Valayden saccagé : découvrez les images CCTV montrant l'avoué Bokhoree endommageant un ordinateur 

TéléPlus s’est procuré les images CCTV montrant l’avoué Kaviraj Bokhoree faisant irruption dans l’étude de Me Rama Valayden, au 3e étage de la Sterling House, à Port-Louis.
C’est une aspirante avocate qui a fait son apprentissage à l'étude de Rama Valayden qui a fait une déposition contre l’avoué au poste de police de Pope Hennessy, lundi 10 juillet. 

Aux policiers, la jeune femme de 21 ans a relaté qu’avant de débarquer dans le bureau de Rama Valayden, Kaviraj Bokhoree avait téléphoné à l'étude de l'avocat et avait proféré des jurons à l’égard de l'ex-Attorney General et ex-leader du Mouvement républicain. 
Cette habitante de Morcellement St-André, dans sa déposition, a ajouté qu’une quinzaine de minutes plus tard, Kaviraj Bokhoree a fait irruption dans l’étude de Me Valayden  et s’est dirigé vers son bureau après avoir saisi une statuette. 
Ne voyant pas Me Rama Valayden, Kaviraj Bokhoree s'est pointé à la réception et a saccagé un ordinateur. La jeune femme déclare que l’avoué l'a aussi menacée. 

Tétanisée par la peur, l'aspirante avocate s’est réfugiée à l’étude de Me Ashley Hurhanghee, qui se trouve à côté du bureau de Rama Valayden. Selon elle, Kaviraj Bokhoree, avant de quitter les lieux, a lancé : «Rama pa kav tir mwa dan case koumsa.» 
Dans l’entourage de Rama Valayden, on laisse entendre que ce n'est pas une histoire d'honoraires impayés qui serait à l'origine de ces incidents. On indique que l’avoué n’était pas content que certains de ses clients l’avaient «quitté» pour retenir les services d’un autre avoué. «C’est un excès de frustration», fait-on comprendre. 

Kaviraj Bokhoree avait été tout récemment réprimandé par le chef juge Kheshoe Parsad Matadeen. Après s’être fait expulser par le chef juge, il avait refusé de quitter la salle d’audience. Il avait fallu l’intervention des policiers pour que l’avoué quitte la salle d’audience.
Kaviraj Bokhoree a été arrêté et libéré sous caution ce mercredi. A sa sortie du tribunal, il s'est dit victime d'un complot. Il a affirmé qu'il a un «grand respect» pour son mentor, Rama Valayden. «Je suis le plus grand élève de Rama», a-t-il déclaré.