Live News

Bulletins bien rangés dans une urne - XLD : «Il faut une reconstitution»

La photo d’une boîte dans laquelle des bulletins sont bien rangés a fait le tour des réseaux sociaux.

Depuis quelques jours, la photo d’une boîte contenant des bulletins soigneusement rangés fait le buzz sur les réseaux sociaux. Un Ballot Box Challenge a même été lancé sur Facebook. Il invite les internautes à reproduire l’exploit qu’aurait réalisé une fonctionnaire à Calebasses Government School (qui faisait office de centre de vote) en rangeant à l’aide d’une règle les bulletins dans l’urne. Un homme d’affaires propose même Rs 100 000 à la personne qui pourra rééditer la prouesse qui en laisse plus d’un sceptiques.

Si sur les réseaux sociaux, l’affaire est tournée en dérision, au niveau politique elle est prise très au sérieux. « Les photos d’une urne de la circonscription no 5 contenant des bulletins très, même trop, bien rangés ont intrigué tous les Mauriciens sans exception (…) Il y a une seule solution : faire une reconstitution en demandant à l’officier concerné de refaire son exploit devant les journalistes indépendants et le public », commente Xavier-Luc Duval. Le leader des bleus lance un appel à la commission électorale pour qu’elle organise « au plus vite cette reconstitution ». 

La commission électorale affirme qu’il n’y a rien à signaler. Selon le Returning Officer de la circonscription no 5, il n’y a rien d’exceptionnel ni de suspicieux. « Il y avait une fonctionnaire qui à l’aide d’une règle rangeait les bulletins. Je l’en ai d’ailleurs félicitée, car elle suivait mes instructions à la lettre. Une autre fonctionnaire en a fait de même au Calebasses Village Hall. Laissez-moi vous dire qu’il y avait plusieurs boîtes comme celle-ci », a déclaré durant le week-end Medaven Armoogum, le Returning Officer concerné. 

Il a précisé que c’est lui qui a demandé aux fonctionnaires de ranger les bulletins de manière à limiter les espaces dans les urnes. « Ils l’ont fait à l’aide d’une règle », a-t-il dit. Xavier-Luc Duval soutient que des observateurs indépendants disent que « c’est physiquement impossible vu que l’urne est scellée dès le matin du vote ». La commission électorale n’a, pour sa part, nullement l’intention d’accepter le challenge.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !