Live News

Budget de Rs 10,4 milliards - Construction de drains : la création d’une compagnie d’État fait tiquer

Les autorités veulent accélérer les procèdures pour la construction des drains pour éviter des inondations dans certaines régions.

Pour accélérer la construction de drains pour un montant de Rs 10,4 milliards sur trois ans, le gouvernement compte créer la Drains Infrastructure Construction Ltd. Ce qui lui permettra de se passer de certaines procédures. Le leader de l’opposition, Xavier-Luc Duval, craint « des abus, le gaspillage des fonds publics et des actes de corruption ».

Le conseil des ministres a pris la décision de fonder la Drains Infrastructure Construction Ltd, une compagnie dont le gouvernement sera l’unique actionnaire. Celle-ci sera chargée de mettre en place le National Flood Management Programme. 

Faire exécuter la construction de projets de drains par une compagne privée permet certes d’accélérer sa mise à exécution. Mais d’autre part le gouvernement pourra brûler certaines étapes au niveau de la procédure d’appel d’offres. 

« Il y a un relâchement total des procédures en créant des compagnies privées qui ne sont redevables envers personne. Le logement social est déjà concerné tout comme la gestion des terres de l’État à travers Landscope (Mauritius) Ltd. C’est la porte ouverte à des abus, au gaspillage et des actes de corruption », ajoute-t-il.

Pour lui, ce n’est pas le rôle de ministres ni des fonctionnaires de gérer et d’opérer des compagnies privées. Outre l’absence de transparence au niveau de l’octroi de contrats, ces compagnies privées échappent aussi à la vigilance du bureau de l’audit et ne passent pas par la Public Service Commission pour les recrutements.

Avec la création de cette Drains Infrastructure Construction Ltd, le gouvernement fait comme pour la New Social Living Development Ltd. Celle-ci a été créée pour construire 12 000 logements sociaux pour Rs 12 milliards.

Dans le budget 2021/22, le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, avait annoncé la mise en place d’un programme pour trouver des solutions aux problèmes d’inondations dans certaines régions. 

En 2018, 126 quartiers du pays avaient été touchés par des inondations. Il a estimé qu’environ 20 % des inondations avaient été provoquées à cause du manque de drains.

Il avait annoncé Rs 11,7 milliards pour ce National Flood Management Programme sur une durée de trois ans. Mais le communiqué du conseil des ministres évoque Rs 10,4 milliards.

Le ministre des Finances n’avait pas parlé de la création d’une compagnie d’état pour gérer ce projet. Car la responsabilité de l’exécution de ce programme devait reposer sur la Land Drainage Authority.

Il avait annoncé qu’il s’agissait de construire et de rehausser quelque 1 500 projets de drains à travers le pays. Le projet allait commencer par des endroits à haut risque d’inondation.

Les régions ciblées

Ainsi, Rs 559 millions étaient destinées pour Chitrakoot, Vallee-des-Prêtres, Sainte-Croix, Crève-Cœur, Congomah, Riche-Terre et Terre-Rouge. Rs 872 millions pour Baie-du-Tombeau, Pointe-aux-Piments et Pamplemousses. Rs 1,1 milliard pour Amaury, Belle-Vue-Maurel, Cottage, Piton, L’Amitié, Mapou, Petite-Julie, Plaine des Roches, Plaines-des-Papayes, Poudre-d’Or Hamlet et Rivière-du-Rempart. Rs 726 millions pour Camp-Thorel, Quartier-Militaire, L’Espérance, Verdun, Dagotière, Saint-Pierre, Moka, L’Avenir, La-Laura et Nouvelle-Découverte. Et Rs 1,5 milliard pour Anse-Jonchée, Bambous-Virieux, Bois-des-Amourettes, Grand-Port, Rivière-des-Creoles, Saint-Hilaire, Saint-Hubert, Cluny, Rose-Belle, Gros-Billot, New-Grove, Nouvelle-France, Providence and Union Park, entre autres.

Nombreuses failles de la NDU, selon l’Audit

Jusqu’ici, en règle générale, c’était la National Development Unit qui était responsable de la construction des drains. Toutefois, le rapport de l’audit a relevé de nombreuses failles au niveau de l’octroi des contrats, le suivi et l’exécution de projets, entre autres.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !