Actualités

Budget 2019-20 - Santé : nouvelle unité pour la transplantation rénale à l’hôpital Nehru

nehru

Modernisation du service de santé publique, pour une population en bonne santé et plus heureuse. C’est un des objectifs du budget présenté, hier, et qui s’insère dans le  plan établi depuis 2014.

Ainsi divers travaux de construction sont annoncés. Plusieurs de ceux annoncés lors des précédents budgets seront bientôt complétés. Le budget prévoit aussi le recrutement de 538 membres du personnel médical et paramédical ainsi que 40 infirmiers. Il prévoit également la création d’une Food Standards Agency afin d’établir des normes pour les fastfood, les boissons non-alcoolisées et une certification pour les aliments végétariens et halal, entre autres.
Pour l’année financière en cours, le gouvernement prévoit :

  • La création d’une nouvelle unité pour la transplantation rénale à l’hôpital Jawaharlal Nehru ;
  • La construction du nouvel hôpital des yeux ;
  • La construction d’un nouvel entrepôt pour le stockage des médicaments ;
  • L’achèvement des travaux de l’hôpital ENT et celui pour le traitement du cancer ;
  • La construction de quatre Mediclinics à Bel-Air, Coromandel, Quartier-Militaire et Stanley
  • La construction de sept centres de santé à Baie-du-Tombeau, Grand-Baie, Petite-Rivière, Phoenix, Pointe-aux-Sables, Saint François Xavier. La construction de 12 nouveaux centres de santé figure dans le plan du gouvernement.
  • La dotation budgétaire de la Santé passe de Rs 12,1 milliards à Rs 13,1 milliards.

Réactions

Dr Vinesh Sewsurn, président de la Medical and Health Officers’ Association : « Budget de continuité »

« C’est un budget de continuité. On y retrouve certaines mesures annoncées lors des précédents exercices budgétaires comme la construction des Mediclinics. On s’attendait à des mesures plus concrètes concernant la formation supérieure à l’intention des médecins afin qu’ils acquièrent plus de compétences dans divers domaines de spécialisations médicales. L’E-Health est revenu sur le tapis et nous ne savons toujours pas où en est le projet jusqu’à présent. »

Ram Nowzadick, président de la Nursing Association : « Service de proximité »

« Les mesures annoncées sont intéressantes pour améliorer le secteur de la santé. Avec la construction des Mediclinics et centres de santé, c’est une façon de rendre les services de santé accessible à tous les Mauriciens. Ce sera un service de proximité qui va contribuer à décongestionner les hôpitaux. Nous espérons que le projet du nouvel hôpital des yeux soit réalisé rapidement, car l’actuel établissement est dépassé. »


Wastewater

Rs 4 milliards d’investissements

  • Rs 4 milliards seront investies sur les trois prochaines années pour des projets à Grand-Baie, Camp Rouillard, St Paul, Pailles et Morcellement Goolamally
  • Un réseau de tout-à-l’égout sera installé à Bain-des-Dames et Vallée-des-Prêtres

40 régions à risque identifiées

  • Une somme de Rs 650 millions a été voté pour des travaux de drains dans 40 régions à risques d’inondations : Fond-du-Sac, Cottage, Amitié, Gokhoola, Mapou, Résidence Roma, Résidence La Cure, Baie-du-Tombeau et Pointe-aux-Sables, entre autres.
  • La Land Drainage Authority est en train d’être renforcie et cinq technical experts seront recrutés pour assurer une meilleure planification.

Secteur eau

Water Tank Scheme : le seuil d’éligibilité passe à Rs 50 000

Le ministre des Finances, opte pour la continuité afin d’améliorer la distribution d’eau. L’exercice de remplacement des tuyaux se poursuit.

  • Rs 1,5 milliard seront investies pour les trois prochaines années afin de remplacer les vieux tuyaux à Curepipe, Beau-Bassin, Rose-Hill, Pierrefonds, Montagne Fayence, Roche-Bois, Q.-Militaire et Plaine-Verte.
  • Les projets de remplacement de tuyaux qui sont en passe d’être complétés bénéficieront d’un investissement supplémentaire de Rs 40 millions. Les régions concernées sont : Moka, Rose-Belle, Surinam, Ville-Noire, Plaine-Magnien, Péreybère et Candos
  • Rs 530 M seront décaissées pour le financement de plusieurs projets tels que la construction de réservoir de service dans des régions comme Cluny, Riche-en-Eau et Salazie, entre autres.
  • Rs 300 millions additionnelles seront investies pour les trois prochaines années afin d’élargir le Water Tank Scheme. Le seuil d’éligibilité a également été revu et passe de Rs 30 000 à Rs 50 000.
  • Les foyers auront ainsi droit à une aide financière de Rs 8 000, au lieu de Rs 5 000.

Senior Citizens

Médecin à domicile à 60 ans

Des retraités attendaient une augmentation très substantielle alignée sur le salaire minimal, soit Rs 8 500. On en est loin du compte avec une augmentation de Rs 500, la retraite passant à Rs 6,710 par mois, et payable en janvier 2020. La faute au ministre de la Sécurité sociale qui a fait monter les enchères durant les activités du Senior Citizens Council, en promettant ‘la bouss dou’.

Mais, contre mauvaise fortune, certains présidents des associations de seniors préfèrent encore cette somme de Rs 500 à « rien du tout ». Sans oublier le fait que le gouvernement vient de l’avant avec deux mesures destinées aux retraités alités (bedridden), qui sont au nombre de 23 000 : d’abord l’augmentation de l’allocation mensuelle des ‘carers’ qui s’occupent d’eux, passant  de Rs 3 000 à 3 500, puis l’éligibilité de ces retraités à une visite médicale commence désormais à l’âge de 60 ans et non à 65.

S’agissant de l’accueil et des loisirs de seniors, un quatrième centre récréatif situé à Riambel verra le jour à la fin de 2019 et viendra s’ajouter aux trois autres existants, actuellement en rénovation au coût de Rs 15 millions. Les quatre centres seront dotés de piscine. Le Grant annuel versé au Senior Citizen Council augmentera par Rs 500 000.

Dans le but d’encourager l’épargne chez les retraités, le gouvernement émettra deux ‘Silver Bonds’, avec des intérêts payables chaque trimestre au taux annuel de 5,5 %. Ces bons seront réservés aux seuls Mauriciens qui sont  domiciliés à Maurice.

Réactions

Vinod Dookhit : «Les seniors ont cru que la hausse serait de Rs 3 000»

Le président de la puissante Senior Citizens Association District de Lower Plaines Wilhems (6 260 membres) ne cache pas sa déception après l’annonce de l’augmentation de la pension universelle par Rs 500. « Le problème, explique Vinod Dookhit, c’est que les seniors ont été conditionnés à attendre une majoration à hauteur de Rs 8 500 à Rs  9 000. Moi-même je m’attendais à Rs 7 500. Il faut souligner qu’à l’occasion de la moindre activité d’une association senior, ou le ministre était présent, il a parlé de ‘fer la bouss dou’ sans jamais mentionner le quantum. Les seniors ont cru jusqu’au dernier moment que l’augmentation serait d’environ Rs 3 000. Là, ils ont été un peu déçus. Bon, il faudra faire avec, mais c’est sûr qu’il y a une frustration, car les seniors ont placé la barre haut. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !