Actualités

Budget 2019/ 20 - P. Jugnauth : «Nous n’avons pas pris ces mesures uniquement à cause des élections»

P. Jugnauth Le Premier ministre et ministre des Finances lors de la présentation du Budget lundi 10 juin 2019.

Pendant près d’une heure, mercredi soir à la MBC, le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, s’est expliqué sur le Budget qu’il a présenté lundi. L’interview était menée par Selvina Chadien-Sungeelee et Ishwa Gunnoo. Voici ce qu’il faut retenir :

Budget électoraliste

« Nous n’avons pas pris ces mesures uniquement à cause des élections », affirme Pravind Jugnauth qui s’attarde sur la philosophie du gouvernement.

« Nous voulons grossir le gâteau national pour mieux pouvoir le distribuer et pour que les gens aient une meilleure part année après année. Nous prenons des mesures depuis la première année et nous ne pensions pas à l’époque aux élections générales ».

Taux d’endettement

La dette publique a atteint Rs 327 milliads, soit une hausse de 52 % en cinq ans. Un record ! Le chef du gouvernement « comprend la préoccupation de tous. Mon gouvernement et moi sommes aussi préoccupés ». Il soutient qu’il préfère prendre des dettes plutôt que de « taxer la population davantage pour financer des projets ».

Financement de la dette à travers les fonds de la BoM

S’il y a bien une mesure qui fait polémique, c’est celle qui consiste à amender la Bank of Mauritius Act pour utiliser les réserves de la Banque centrale pour financer l’endettement public. Pravind Jugnauth explique que ce gouvernement a permis aux réserves d’atteindre le record de Rs 241 milliards. « Je ferais tout ce que je peux pour augmenter ces réserves, mais quand je regarde les emprunts contractés dans le passé et que nous devons rembourser des milliards de roupies d’intérêts, je dois faire de sorte de faire baisser la dette. J’utilise l’argent qui ne rapporte pas beaucoup pour rembourser des dettes qui nous coûtent cher ».

Le Premier ministre s’engage à « tout faire pour baisser la dette tout en agrandissant la richesse et améliorant les réserves ».

Ramener la dette à 60 % du PIB

C’était l’engagement de départ de l’Allians Lepep. « Je n’ai aucun doute que nous atteindrons cet objectif. »

Rs 1 000 d’avance aux fonctionnaires

Rs 1 000 d’avance aux fonctionnaires en attendant le rapport du Pay Research Bureau. Ce sera applicable en janvier 2021 et c’est pour remercier les fonctionnaires pour leur bon travail, soutient le PM. « On doit être redevable envers les officiers de l’État qui travaillent à des heures indues. En reconnaissance de leur travail, nous leur offrons une allocation de Rs 1 000 ». Quant au rapport de l’Audit, « je vais certainement prendre des actions pour que les critiques ne se répètent pas ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !