Actualités

Budget 2019-20 - Emplois : le Portable Retirement Gratuity Scheme devient une réalité

pension

Le Premier ministre et ministre des Finances, Pravind Jugnauth, l’a confirmé. Un nouveau « Workers’ Right Bill » sera présenté incessamment au Parlement.  Deux points forts sont à retenir dans la nouvelle législation du travail : l’introduction d’un Portable Retirement Gratuity Scheme et d’un Wage Guarantee Fund.

Longtemps réclamé, notamment par la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP), le Portable Retirement Gratuity Scheme permettra aux employés du secteur privé de préserver leurs temps de service pour le calcul, à l’âge de la retraite, de leur Severance Allowance, qu’importe le nombre d’employeurs qu’ils ont changé durant leur carrière professionnelle. Ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.  Un comité technique sera mis sur pied pour étudier les modalités de cette décision. Des mesures spéciales seront prises pour les petites et moyennes entreprises.

Concernant le Wage Guarantee Fund, ce fonds fera provision pour le paiement de Rs 50 000 à ceux qui perdent leur emploi en cas d’insolvabilité.
Les autres mesures annoncées

  • La mise sur pied d’un National Skills Matching Platform pour guider les jeunes vers un programme de formation approprié et avec la garantie de trouver un emploi à la fin. Le projet pilote sera lancé dans l’industrie touristique.
  • Business Mauritius va créer un Espace des métiers à l’intention des anciens stagiaires du National Apprenticeship Programme. On y trouvera plusieurs opportunités, notamment dans le networking et autres.
  • L’introduction d’un Medical Insurance Scheme pour les fonctionnaires.  Le gouvernement contribuera l’intégralité de la prime d’assurance pour ceux touchant moins de Rs 10 000 par mois et 50 % pour ceux touchant plus.
  • Une fonctionnaire bénéficiera du congé de maternité même après trois accouchements. La restriction a été enlevée. Après avoir repris le travail, elle aura une permission pour aller allaiter son enfant pendant une période de six mois, comme c’est le cas dans le secteur privé.

Réactions

Dev Luchmun : «Un grand pas en avant»

Le consultant en relations industrielles trouve que c’est un grand pas en avant dans l’amélioration des conditions de travail des employés du secteur privé : « Je tiens avant tout à féliciter la CTSP qui a été la première à lutter pour l’introduction d’un Portable Retirement Gratuity Scheme. Une lutte qui a duré des années. Le gouvernement a aussi marqué l’histoire avec le Wage Guarantee Fund ».

Reeaz Chuttoo : «En mode attente»

Le président de la CTSP estime que c’est une déclaration de bonne intention. « Nous ne savons toujours pas ce qu’il y aura dans la nouvelle législation. Les travailleurs du secteur privé sont toujours en mode attente.  Il s’insurge aussi contre le fait que le gouvernement puisera des fonds publics pour financer le plan d’assurance dans la Fonction publique, qui, dit-il, est une manne offerte aux cliniques privées. »

Désiré Guildhary : «Un budget de bonnes intentions»

Le président de la Free Democratic Union Federation, Désiré Guildhary, parle de budget de bonnes intentions. « Le plus important, c’est de savoir ce qui est réservé aux travailleurs dans la nouvelle législation. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !