Live News

Bruneau Laurette dément tout rapprochement avec le PTr : « Je ne convoite aucun poste de ministre mais… »

Son parti est disposé de travailler en solo.

Le porte-parole de la plateforme Linion Sitwayen Morisien, Bruneau Laurette, était en conférence de presse au centre Marie Reine de la Paix lundi matin. Lors de son intervention, il a parlé sur la création de son parti politique et a fait comprendre qu’il « ne convoite pas le poste de Premier ministre ». L’activiste social est aussi revenu sur ses récentes déclarations à l’effet qu’il envisage d’éponger les « indécis du MMM et PMSD » et a démenti toute rumeur de rapprochement avec le Parti travailliste (PTr). 

« Je ne convoite aucun poste de ministre ou député, mais si on me pousse je me lancerais. C’est comme la création de mon parti politique. Le citoyen doit faire son entrée au sein de l’Assemblée nationale afin de représenter les autres citoyens », avance Bruneau Laurette. Ce dernier a une fois de plus rappelé que l’électorat du PMSD et du MMM aurait été laissé sur la touche, d’où le fait qu’il est actuellement « dans la souffrance ». « Notre combat est contre l’exclusion sociale et si les démunis se retrouvent dans ces deux partis politiques, ce sont ces gens vers qui nous devons tendre la main.

L’engagement pris envers vous est encore présent. Citoyens, nous avons besoin de vous au Parlement comme députés », lance-t-il. Bruneau Laurette a ensuite souligné qu’il envisage de continuer le combat seul car « le but est de propulser des citoyens au rang de députés et ces derniers doivent se retrouver à l’Assemblée nationale ».

« À aucun moment, il n’y a eu d’accord entre le Parti travailliste, le PMSD, ou encore le MMM. J’ai rencontré le leader du MMM et du PMSD, à travers des personnes interposées. Kifer zot problem c zis parti travayis ? Il y a deux jours, des personnes m’ont proposé de rencontrer le Premier ministre afin de lui présenter notre projet. Toute alliance avec qui que ce soit n’est pas dans notre intérêt. Nous devons travailler seuls. Seki lekip la dir samem », précise-t-il. En ce qui est de la tenue des municipales, Bruneau Laurette a dit que « rien n’a été défini ».

Il se pourrait que Linion Sitwayen Morisien aligne des candidats, tout comme il se pourrait que l’union donne un coup de main. « Il y a une équipe réelle composée d’anciens ministres, maires et députés », ajoute Bruneau Laurette. Ce dernier envisage d’entamer un « changement graduel » afin de donner « la chance à tout le monde » indépendamment de son appartenance ethnique et de son statut social.
 

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !