Faits Divers

Breach of Protection order : une femme harcelée par son ex-concubin, un sexagénaire étranger

police de Flic-en-Flac

Dans une déclaration au poste de police de Flic-en-Flac, le lundi 11 mars, une habitante de la localité, âgée d’une quarantaine d’années et mère d’un enfant de 7 ans, a sollicité l’aide de la police. Elle souhaite des actions contre son concubin, un ressortissant français âgé de 61 ans, qui l’intimiderait et la harcèlerait.

Elle explique qu’elle a vécu en concubinage avec le Français depuis décembre 2009 et qu’ensemble, ils ont eu un enfant. Au départ, tout se passait bien, mais en 2013 le comportement de son concubin aurait changé et les problèmes conjugaux ont surgi.

La femme explique avoir été victime de violence conjugale à maintes reprises. Elle ajoute que depuis le 5 septembre 2018, elle est en possession d’un « Interim Protection Order » qui va expirer le 13 mars. Toutefois, malgré ce document légal, son concubin lui aurait rendu la vie amère.

Le 26 juin 2018, il aurait ouvert le gaz dans la maison. Puis, il aurait menacé de tout faire sauter. La mère et son enfant, tous deux traumatisés, ont vécu dans l’angoisse, surtout quand son concubin aurait pris un couteau. Elle a donc quitté le toit conjugal, le 17 septembre.

Elle raconte qu’elle croise souvent son ex-concubin quand elle se rend à son travail à Flic-en-Flac. Celui-ci l’intimiderait. Accompagnée de son homme de loi, elle a produit son « Protection Order » à la police, car elle craint pour sa vie et sa sécurité. Le concubin serait convoqué dans les jours à venir.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !