Faits Divers

Braquage dans une maison de jeu - L’agent de sécurité : «Si mo pa ti konn self-defence, mo mor»

L’agent de sécurité blessé.

Un agent de sécurité âgé de 44 ans a été blessé, lors d’un braquage dans une maison de jeu, à Trianon, au petit matin le jeudi 16 janvier. La Criminal Investigation Division de la Western Division, sous la supervision du surintendant de police Sam Bansoodeb, enquête.

Après avoir passé quelques temps dans une maison de jeux, à Trianon, trois voleurs sont passés à l’acte vers les 1 h 30. Ils avaient sans doute convenu de ce mode opératoire, afin d’observer le positionnement des agents de sécurité et les activités dans la salle, dans un premier temps. 

Environ Rs 600 000 ont été emportées. L’agent de sécurité blessé a été hospitalisé au Princess Margaret Orthopaedic Centre de l’hôpital Victoria.

Connu sous le pseudo de « Jo », l’agent de sécurité dit avoir survécu à cette attaque, grâce à des techniques d’autodéfense qu’il maîtrise. « Si mo pa ti konn self-defence mo mor », explique-t-il sur son lit d’hôpital. 

Il raconte qu’il s’est trouvé face à trois individus armés et encagoulés sans s’y attendre. Il indique qu’il accompagnait un barman qui s’apprêtait à rentrer chez lui, quand trois individus encagoulés et armés sont entrés dans la maison de jeux. 

Agression

Il aurait tenté de maîtriser l’un d’eux. « Enn vini touss mwa. Monn fer enn Armblock ek li. Monn touss so lame ki ena zarm la. Dan lalit zarm inn tapp ek plywood e finn retourn lor mwa. » 

Alors que l’agent de sécurité tentait de maîtriser son assaillant, ce dernier aurait laché : « Shut up shut up, larg mwa larg mwa ». 

Durant la lutte, l’agent de sécurité aurait ressenti un douleur à la main. Il aurait été blessé avec une arme tranchante et aurait perdu ses moyens. « Lerla monn trouv disan ek enn mo ledwa pe anpandan. Linn koup mo lame e mo blesir inn destabiliz mwa », indique-t-il.

L’agression a été l’affaire de quelques secondes, relate-t-il. Son agresseur avec deux complices se sont ensuite dirigés vers la caisse de la maison de jeux. L’agent de sécurité explique que les assaillants se sont alors mis à parler en anglais, pour demander à tous ceux présents de rester tranquille. « Zot ti pe dir shut up shut up ale mem. » 

Selon lui, les cambrioleurs s’étaient bien préparés et connaissaient les lieux, car ils sont entrés et ont agi rapidement.  

Repérage

Il relate que trois individus « louches » s’étaient pointés à la maison de jeux plus tôt. « L’un d’eux m’avait souhaité une bonne fête à l’occasion de la Sankranti. »

Il dit qu’il travaille dans cette maison de jeux depuis huit ans et qu’il est convaincu que ces individus y étaient pour un repérage avant de passer à l’acte. 

« Zame finn ariv enn zafer koumsa isi avan », fait-il observer. Les voleurs seraient repartis avec deux sacoches, le premier contenant Rs 400 000 et l’autre Rs 200 000. Ils auraient pris place à bord d’un véhicule qui les attendait non loin de la maison de jeux. 

Pour sa part, la Central Investigation Division de la Western Division laisse entendre que certains des suspects ont été identifiés et qu’ils sont activement recherchés.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !