Faits Divers

Braquage dans une bijouterie en décembre 2016 : un récidiviste d’une trentaine d’années condamné à cinq ans de prison 

Dans le passé, l’accusé a déjà été condamné à plusieurs reprises.

Govinden Tirvassen a été condamné à cinq ans de prison en cour intermédiaire, le mercredi 11 décembre 2019. Ce maçon était accusé d’avoir commis un braquage dans une bijouterie de la capitale, le 27 décembre 2016. Il avait fait main basse sur des bijoux en or d’une valeur de Rs 2 117 000.

C’est sous une accusation de « Larceny by night breaking » que Govinden Tirvassen, maçon domicilié à Sainte-Croix, était poursuivi devant la cour intermédiaire. Dans la nuit du 27 décembre 2016, le récidiviste d’une trentaine d’années avait volé des bijoux en or d’une valeur de Rs 2 117 000, notamment 24 chaînes, 175 bagues, 180 paires de boucles d’oreilles. Initialement, il avait plaidé non coupable avant de se rétracter et de plaider coupable. 

Lors de son jugement, la cour a noté que Govinden Tirvassen détient déjà quatorze antécédents pour des délits de vol. Ainsi, la cour a statué qu’il est impératif de lui imposer une peine d’emprisonnement qui aura pour but de dissuader ceux qui ont tendance à commettre de tels délits et aussi pour protéger la société. La sentence a été prononcée par la magistrate Nadjiyya Dauhoo, le mercredi 11 décembre 2019. Le récidiviste a écopé cinq ans de prison. 

La magistrate a mis en exergue le modus operandi de l’accusé aussi bien que ses antécédents. La cour a aussi pris note du fait que l’accusé a présenté des excuses et a réclamé la clémence de la cour à l’issue du procès. Govinden Tirvassen avait souligné qu’il avait perdu ses parents et qu’il suit un traitement en prison, qu’il est séropositif et qu’il ne lui reste pas beaucoup de temps à vivre. 

Dans sa déposition à la police, Govinden Tirvassen avait relaté avec moult détails, les circonstances dans lesquelles il a commis ce braquage. Il avait expliqué comment il avait utilisé un tuyau en métal pour briser la serrure et plusieurs vitres de la porte avant d’emporter les objets de valeur. 

La magistrate estime que la façon dont l’accusé a commis ce braquage met en évidence le fait que ce dernier n’a pas de limite et qu’il est prêt à tout pour commettre son forfait. La cour a également noté que les bijoux n’avaient pas été retrouvés. 

D’autre part, la magistrate a fait ressortir les divers antécédents de Govinden Tirvassen. « Quatorze condamnations pour des délits de vol et des condamnations pour des délits de drogue, entre autres. Cela démontre que les condamnations n’ont eu aucun effet sur l’accusé. Qu’il n’a pas saisi les occasions qui lui ont été données pour pouvoir se réformer. » 

La magistrate a aussi pris en compte que la cour ne peut pas être clémente envers l’accusé vu les circonstances aggravantes de l’affaire. Car après avoir été condamné à plusieurs peines de prison, Govinden Tirvassen n’a pas réussi à renoncer au crime en vue de réintégrer la société. 

La magistrate poursuit que la sécurité du public est atteinte par ces délits. Celle-ci n’a pas manqué de faire état de ce genre de délit qui devient de plus en plus courant. 

Au final, la magistrate n’a eu d’autres choix que d’imposer une peine pour dissuader ceux qui ont tendance à commettre de tel délit et aussi pour protéger la société. Govinden Tirvassen a ainsi été condamné à cinq ans de prison.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !