Live News

Boursière de la Deakin University : Emma s’envole vers son rêve à Melbourne

Emma Emma veut être économiste ou analyste politique.

Elle a bien l’intention d’aller jusqu’au bout de son rêve d’être économiste ou analyste politique. Bénéficiaire de l’International Vice-Chancellor’s Scholarship de la Deakin University, la Rodriguaise Emma Perrine s’envolera pour Melbourne en octobre pour entamer des études supérieures.

À la Deakin University, Emma s’inscrira à des cours pour un double diplôme : Bachelor of Arts (Politics& Policy Studies) / Bachelor of Commerce with specialisation in Economics, entièrement financés par cet établissement. Pour marquer cet événement, Campus Abroad qui a été son faciliteur pour cette bourse, a donné une petite réception en son honneur, à son siège, sis à la rue Vandermeersch à Rose-Hill, la semaine dernière. Cela en présence de Jenny Dee, ambassadrice australienne à Maurice.

La jeune Rodriguaise était accompagnée de ses parents Stenio (sergent de police à Port-Mathurin) et Jannick qui est couturière de profession. Ainsi que de sa sœur Elka, qui étudie actuellement les mathématiques à l’Université de Maurice.

D’une simplicité surprenante, mais la tête bien sur les épaules, Emma Perrinne compte profiter au maximum de sa vie universitaire à Melbourne. Elle est aussi boursière additionnelle pour la filière en économie. Après avoir postulé pour les universités de Kent et East Anglia en Angleterre, elle a opté pour des études en Australie. « Cette bourse financée à 100 % par la Deakin University ne pouvait mieux tomber. Cela allège le fardeau financier de mes parents pour mes études supérieures », confie-t-elle. Et d’ajouter qu’elle ne manquera pas de profiter de sa vie estudiantine en Australie et de s’imprégner de la culture de ce pays, où elle effectuera son tout premier voyage.

Campus Abroad, facilitateur éducationnel autorisé par le ministère de l’Éducation, a pour directrice Rajeshwari Jyasankar et pour président Ramduth Jaddoo. Ces derniers n’ont pas manqué de féliciter Emma pour sa brillante performance et pour avoir décroché cette bourse, attribuée pour la première fois à une Rodriguaise.

Quant à Jenny Dee, elle a demandé à Emma de profiter au maximun de sa période d’études en Australie. Elle l’a invitée à faire ses preuves en Australie et à revenir par la suite servir son pays.

5 ‘A’ au HSC

Après avoir décroché le Certificate of Primary Education à la Terre-Rouge Governement School, Emma Perrine a fait ses études secondaires au Rodrigues College. Elle en sort avec 3 A * et 2 A aux examens du Higher School Certificate (HSC) de novembre 2017. Elle confie qu’elle ne prenait pas des leçons particulières, mais qu’elle a toujours eu soif de connaissances.

Feuilleter des bouquins et surfer sur le Net ont été plus que précieux pour travailler intelligemment ses notes à son rythme. Cela afin d’exceller dans ses études, nous dit-elle. La jeune femme confie qu’elle a une véritable passion pour la lecture. Elle est un grand fan des livres publiés par l’ancien Président indien, Dr A.P.J. Abdul Kallam. Elle aime aussi les œuvres de Paolo Cœlho. « La lecture m’aide beaucoup dans mon développement personnel. Mais mon plus grand défi est de vaincre ma timidité », dit-elle. Elle  compte se surpasser pour avoir une carrière de rêve à l’avenir. En ce qu’il s’agit de son intérêt pour l’économie et la politique, soit la filière d’études qu’elle a choisie, Emma Perrine indique que l’idée est venue lorsqu’elle a participé au Youth Parliament qui se tient chaque année à Rodrigues.

La clé de la réussite, nous dit-elle, c’est la discipline de soi. Un atout qui a contribué à s, nous dit-elle.  « Je sais ce que je dois faire. » Durant son temps libre, elle pratique le yoga et écoute de la musique. Emma a une préférence pour la culture pop et pour les chansons d’amour, poursuit la jeune femme dans un grand éclat de rire.

Ses parents sont, malgré un brin de tristesse, fiers de sa brillante performance. « J’ai une fille qui étudie à l’Université de Maurice. Cela aurait été un peu difficile pour moi de payer les frais scolaires de ma deuxième fille. C’est une belle opportunité à saisir. Car Emma a toujours été studieuse et mérite cette bourse. Maintenant elle peut se consacrer,  en toute quiétude, à des études qu’elle voulait entreprendre », dit Jannick, la maman.

En ce qu’il s’agit de revenir sur son île natale, après ses études, la jeune Rodriguaise affirme qu’elle sera plus que ravie de rendre à Rodrigues ce que le pays lui a donné. Mais en attendant, elle doit faire ses preuves à l’université de Deakin. Une aventure qu’elle attend avec impatience.