Live News

À bord du navire CGS Barracuda : 52 boîtes de papier à rouler dans la cabine du constable Hazurfutty

Les 52 boîtes ont été trouvées entre le lit et le casier du policier Ashwini Hazurfutty (en médaillon).
  • 49 personnes seront auditionnées par l’Adsu 

Le navire CGS Barracuda a été passé au crible par une équipe de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) le lundi 23 mai 2022. L’opération a été menée dans le cadre de l’enquête sur la saisie de 2,5 kilos de haschich la semaine dernière dans une villa à Mon-Choisy. En fouillant dans la cabine d’Ashwini Hazurfutty, le constable de la National Coast Guard (NCG) qui avait été arrêté aux côtés de la ressortissante française Elizabeth Garro, 67 ans, les limiers ont trouvé 52 boîtes de papier à cigarettes communément appelé papier à rouler. 

C’est le Deputy Assistant Superintendant of Police (DASP) Jolicoeur de la NCG qui a alerté l’Adsu après avoir découvert le pot aux roses lors d’une vérification de routine avant que le navire quitte Maurice pour Agaléga. Cet exercice a été mené à la demande d’un haut gradé de la garde-côte nationale en charge du navire. 

La cabine dans laquelle ils ont été découverts a été occupée par le constable Hazurfutty lors d’un récent trajet entre Agaléga et Maurice. Durant le contrôle de routine, les responsables de l’équipage ont d’abord trouvé une grande boîte en carton placée dans un sac en plastique entre le lit et le casier personnel du policier. 

Cela les a intrigués. Après une vérification du contenu, ils ont vu 52 petites boîtes en carton en forme de cône. Chacune d’elles renfermait du papier à rouler mais aussi un objet similaire à une paille, utilisé habituellement pour inhaler la fumée d’un produit. Quant à ce type de papier, il est souvent utilisé pour la consommation de cannabis ou de drogue synthétique. 

L’Adsu est montée à bord du navire lundi soir dès qu’elle a reçu l’alerte. L’enquête est menée par l’inspecteur Beerjoo et le sergent Gukhool, sous la supervision du surintendant de police Sharir Azima. Dans la journée du mardi 24 mai 2022, des échantillons ont été envoyés au Forensic Science Laboratory. La thèse selon laquelle une partie des papiers aurait été utilisée à bord du patrouilleur de la NCG pour la consommation de haschich n’est pas écartée. 

Dans le cadre de son enquête sur la saisie de 2,5 kilos de haschich évalués à Rs 7 millions, l’Adsu du port devra auditionner 49 individus. Il s’agit en l’occurrence de tous les membres du personnel ayant eu accès au CGS Barracuda, surtout au compartiment « Fifteen Gents » occupé par plusieurs personnes, incluant le constable Hazurfutty. 

Les premières conclusions de l’enquête privilégient la thèse selon laquelle la cargaison de drogue proviendrait de l’Inde. Elle aurait ainsi été acheminée à bord du CGS Barracuda qui vient d’entamer un trajet entre Maurice et l’Inde. Le constable Hazurfutty figurait parmi les membres de l’équipage faisant partie du voyage. 

  • Mauritius Finance

  • Ed nou pou kont ou!

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !