Live News

Boolell sur sa démission : «Le problème, aujourd’hui, c’est que l’agenda a été décidé ailleurs»

« J’ai pris la décision, après mûre réflexion, de soumettre ma démission. La raison est simple : je dois être un leader de l’opposition qui travaille en toute sérénité (…) Le problème, aujourd’hui, c’est que l’agenda a été décidé ailleurs ». Déclaration d’Arvin Boolell au Défi Media Group, cet après-midi, lundi 1er mars, à son bureau, avant qu'il ne soumette sa démission au Président de la République.

Arvin Boolell a poursuivi : « Mo finn ekout Mr Bérenger finn dir ki zot ena lenomb…Lenomb se 15, PTR se 12…Li pann bizin dir sa ek previsibilite sertitid, me li koul de sours le sous-entendu est là ».

Arvin Boolell dit n’avoir aucun regret et affirme qu’il travaillera en collaboration avec le prochain leader de l’opposition.

Son message à la population : « Mo bizin the suitable boy de la population, non pas d’une personne ou d’une entité… Mo bizin ena laliberte pou azir san kraint ki kouma dir ena enn lepe de Damoclès lor mo latet ek mo fer mo travay san kiken desid mo lazanda ».

La démission de Boolell est le plus récent rebondissement dans le sillage des remous au sein de l’opposition. Le PTR avait été exclu lors de la conférence de presse du MMM/PMSD/Reform Party, jeudi dernier. Les trois partis ne veulent pas de Navin Ramgoolam comme Premier ministre en cas d'éventuelle alliance.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !