Live News

Boolell : «Dans le respect des vertus de tolérance et d’humilité, ne blessez pas le leader du Parti travailliste»

Arvin Boolell se dit quelqu’un de « tolérant ». Mais, « pa mars lor mo gro pouss », prévient-il. Le député du Parti travailliste (PTR) s’exprimait lors du comité exécutif élargi du parti qui a eu lieu, à 16h30, au Val de Vie Event Garden de Valentina, à Phœnix.

« Dans le respect des vertus de tolérance et d’humilité, ne blessez pas le leader du Parti travailliste. Nou kwar dan seki mo appel democracie interne (…) Dan mo lakaz dan mo fami avek valeur ki mo ena mo bizin respecte celui qui leader Parti Travailliste. Mo pa dir ou li pli tipti ki Bondie li. Li osi enn humain, li kapave fer erreur, nou tou fer erreur. Mais il n’a pas dévié des valeurs travaillistes. C’était avec cet esprit de travailliste qu’il était parti voir Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval (Ndlr : pour une entente entre les partis de l’opposition) », a souligné Arvin Boolell.

Le député rouge du n°18 souligne qu’au sein du parti, personne n'est là pour l’éternité et que ses membres ne croient pas dans les one-man shows. Cependant, il y aura une période de transition, dit-il.

Commentant sur les prochaines élections municipales, Arvin Boolell affirme que c’est le PTR qui remportera ce scrutin. « Notre terme n’est pas vainqueur mais plutôt mobilisateur. Nous devons nous mobiliser sur le terrain. Avec cet élan, cette ferveur, cette même appartenance aux valeurs du PTR », a déclaré le député travailliste.

Et d’ajouter qu’il garde beaucoup de respect de Paul Bérenger ainsi que de Xavier-Luc Duval. « Nou inn met Roshi Bhadain dan sa lantant la. Nou nou initie, konsolide, fer appel, krehe lespas ek twa to fer conferans de press », se demande Arvin Boolell. « Il y a quelque chose qu’on appelle le respect et la dignité », poursuit-il.

Arvin Boolell dit souhaiter bonne chance à celui qui occupera le poste du leader de l’opposition, tout en affirmant qu’il a démissionné de ce poste de son propre gré. « J’ai la dignité. J’ai mon propre style. Je suis fier du travail que j’ai accompli en tant que leader de l’opposition. C’est moi qui ai pris la décision de démissionner. Personn pann met presion lor mwa. Lor drwatir, monn pran desisyon », a-t-il répété.

  • Mazda 3

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !