Xplik ou K

Bon à savoir : doit-on utiliser le gyrophare durant la journée ?

Gyrophare Photo d'illustration

La police prend en contravention les chauffeurs de camion dont le gyrophare n’est pas allumé durant la journée. Le chauffeur d’un gros camion de béton a récemment été sanctionné. Un autre aussi. Qu’en dit la loi ? Est-on obligé d’allumer le gyrophare (ou beacon lamp) durant la journée ?

Pour apporter une réponse à cette question, le sergent Barlen Munusami de la Traffic Branch cite les Construction and Use of Vehicles Regulations 2010. « D’après le paragraphe 44, où il est fait mention du signal émis par le beacon lamp, il est dit que tous les camions, dont le poids dépasse les 1 000 kilos ou les 16 tonnes, sont obligés d’avoir un beacon lamp sur le dôme », explique-t-il. Et d’ajouter: « Si on lit bien le paragraphe 44, en conjonction avec le paragraphe 48, il est mentionné que ‘where provision is made in this sub-part, as to the distance from which light and other devices shall render objects visible, for the distance within which such light or devices shall be visible, the provision shall apply during the hours of darkness’. »

Le sergent rappelle ainsi que « ‘the hours of darkness’ sont définies comme suit : 30 minutes après le coucher du soleil et 30 minutes avant le coucher du soleil. Donc, toute contravention doit être adressée durant ‘the hours of darkness’ et non durant ‘the hours of daylight ’. »

Et quelle est la situation à propos du nouveau fly-over ? « Depuis le lundi 14 janvier, la circulation est en ‘full-swing’. Le ralentissement près de l’avenue Sivananda, Vacoas, a des répercussions au niveau des véhicules qui entrent dans la capitale. Nous demandons à tous de sortir de chez eux 15 ou 20 minutes plus tôt», avance le sergent Munusami.