Faits Divers

À Bois-Chéri : 1 599 pilules de psychotropes saisies chez un couple

pilules Aucune ordonnance n’a été trouvée chez le couple pour les comprimés de prégabaline saisis.

Abdool Ameer Dilkholaust, âgé de 27 ans et sa femme Nusrat, 23 ans, ont été pris la main dans le sac dans la soirée du mercredi 3 juillet 2019. Le couple habitant la région de Bois-Chéri avait en sa possession Rs 186 400 ainsi que 1 599 comprimés de prégabaline (substance médicamenteuse normalement prescrite pour traiter l’épilepsie partielle, les troubles anxieux généralisés et les douleurs neuropathiques ; NDLR).

Ils ont été trahis par leur train de vie jugé un peu trop luxueux en fonction de leurs moyens. Cela faisait quelque temps que tous deux étaient dans le collimateur de l’Anti-Drug and Smuggling Unit (Adsu) du Sud.

Les comprimés et la somme d’argent ont été saisis au domicile du couple lors d’une perquisition mercredi soir. Mari et femme n’avait aucune ordonnance médicale pour les pilules. Les enquêteurs soupçonnent que l’argent retrouvé chez eux provient de la vente de psychotropes.

Les suspects ont été arrêtés sous une accusation de « unlawful possession of dangerous drugs for the purpose of selling ». Abdool Ameer Dilkholaust est en détention policière. Son épouse, prise d’une malaise, a été admise à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo à Port-Louis. Elle est sous surveillance policière. Mari et femme ont retenu les services de Me Ritesh Samputh en attendant leur comparution devant la cour de Curepipe ce vendredi 5 juillet.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective