Live News

Bodha : «Les opérations de rapatriement avec la quarantaine ont coûté environ Rs 300 millions à l’État»

L’exercice de rapatriement qui s’est déroulé en trois phases, avec la quarantaine, a coûté environ Rs 300 millions à l’État. C’est ce qu’a déclaré Nando Bodha, ce mercredi 30 septembre. Le ministre des Affaires étrangères intervenait lors d’une conférence de presse, cet après-midi. 

« Environ 9 000 Mauriciens ont été rapatriés de quelque 100 pays à ce jour, avec plus d’une cinquantaine de vols. C'est une mobilisation d'une ampleur incroyable qu'il a fallu déployer pour rapatrier ces milliers de compatriotes. (…) De plus, il y avait quelque 6 000 étrangers qui étaient bloqués à Maurice. Nous avons pu les rapatrier à travers des vols cargos », a souligné Nando Bodha. 

Et d’ajouter : « Il y a encore un groupe de Mauriciens, une centaine de ressortissants, qui n’ont pas encore été rapatriés pour différentes raisons. Notamment ils n’ont pas pu effectuer des tests de Covid-19 à temps ou il ont entamé des démarches à la dernière minute ou autres. Un comité sera institué en collaboration avec le ministre du Tourisme, celui de la Santé et des Affaires étrangères pour les ramener au pays ».
 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !