Live News

Bodha lance son parti : il dévoile les dix missions du Rassemblement mauricien

Rassemblement mauricien (RM). C’est le nom du parti de Nando Bodha. Lequel a été dévoilé en conférence de presse au Caudan Arts Centre cet après-midi, vendredi 23 juillet. Cette formation politique compte pour l’heure 25 personnes. Elle a pour emblème une flamme. Ce qui signifie « la flamme du combat », « flamme patriotique » selon l’ancien ministre. Le maître-mot est « rassembler » selon Nando Bodha. 

Le RM est représenté par trois éléments : la terre, le feu et l’eau. Les couleurs : terracotta et le bleu.  

L’ancien ministre des Affaires étrangères et ancien secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM) a dévoilé en grandes lignes les dix missions de son parti.  

1. Une nouvelle constitution. Le poste du Premier ministre limité à deux mandats. Idem pour des postes constitutionnels. La compétence et l'intégrité seront mises au service du pays. 

2. Promouvoir des institutions solides avec des hommes et femmes compétents à la tête. The ‘Right person in the right place’. Ce sont les nominations politiques qui sont à l'origine de la politisation des affaires. Il faut éliminer le favoritisme et le népotisme. Un panel mis sur pied pour la sélection des personnes. Plus de transparence et la méritocratie au niveau des recrutements. 

3. Révision de la philosophie de la bonne gouvernance.  

4. Réingénierie du Parlement comme symbole de la démocratie. Si le Speaker de l’Assemblée nationale est choisi par la majorité, le Deputy Speaker doit être choisi par l’opposition. Il faut changer des ‘Standing Orders’. Il doit avoir plus de consensus parmi les parlementaires.  

5. Exploiter judicieusement notre position dans l’océan Indien et l’Indo-pacifique. Rendre le Port plus dynamique. Mise sur pied d’une deuxième Education Hub entre autres.  

6. Revaloriser le capital humain.  

7. Remettre l’économie sur les rails.  

8. Autonomisation de la jeunesse.  

9. Valoriser l’art et la culture...   

10. Engagement pour une nouvelle île Maurice 

« On doit être fidèle et loyal à nos engagements. Je veux discuter les projets de société avec d’autres forces de l’opposition afin de les concrétiser et donner la génération future une autre île Maurice. (…) On ne veut pas un changement électoral mais un changement fondamental », a conclu Nando Bodha.  

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !