Politique

Bobby Hurreeram : «Navin Ramgoolam n’est pas en faveur des travailleurs»

Zouberr Joomaye, Bobby Hurreeram et Marie Claire Monty Zouberr Joomaye, Bobby Hurreeram et Marie Claire Monty lors de la conférence de presse de la majorit▲é, samedi.

Le Chief Whip a été très critique envers le leader du Parti Travailliste le samedi 16 mars lors d’un point de presse. Selon Bobby Hurreeram, Navin Ramgoolam serait anti-travailleur.

Bobby Hurreeram est revenu sur le salaire minimum. Il a fustigé Navin Ramgoolam. Selon lui, le leader du Parti Travailliste aurait critiqué le salaire minimum. « Navin Ramgoolam est contre laklas travayer », a-t-il déclaré.

Revenant sur la manifestation de certains membres du Parti Travailliste devant les locaux de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) samedi matin, à Moka. Le Chief Whip a rappelé qu’avant à la MBC « c’était la dictature sous le régime travailliste ».

Parlant du prochain budget, Zouberr Joomaye a, lui, annoncé qu’il y aurait des mesures pour soutenir certains secteurs à problèmes comme le sucre et le textile. « Le problème du secteur textile ne date pas d’hier. Il y a notamment la compétition et le coût de la main-d’œuvre. Sous le gouvernement de Navin Ramgoolam, 68 usines textiles ont fermé entre 2008 et 2014. Le gouvernement suit de près les usines en difficulté, des mesures seront mises en place », a-t-il souligné.

Le budget tiendra aussi en compte le développement des Petites et moyennes entreprises, l’intelligence artificielle, la formation, les changements démographique et climatiqueb et la lutte contre la pauvreté, entre autres.

Discours du ministres des Affaires étrangères - Joomaye : «Il doit assumer ses propos»

Le ministre des Affaires étrangères doit assumer ses propos. C’est la position affichée par les membres de la majorité gouvernementale. Lors d’un discours le mercredi 13 mars, Vishnu Lutchmeenaraidoo a dit avoir honte de la croissance économique du pays. Le ministre des Affaires étrangères n’avait également pas mâché ses mots en ce qui concerne « la lenteur de l’agrandissement du port et le taux de croissance actuel ».  À ceci, Zouberr Joomaye devait répondre : « Qu’il assume ses propos. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !