Live News

Bobby Hurreeram : «Les critiques sur l'enseignement supérieur gratuit sont de bas étage»

«Les critiques émises sur l'introduction de l'enseignement supérieur gratuit à Maurice sont de bas étage et c'est ce qui va tirer le pays vers le bas». Bobby Hurreeram était face à la presse ce samedi 12 janvier. Pour le  Chief Whip du gouvernement, ceux qui émettent des réserves non fondées doivent évoluer. 

Il a poursuivi en disant qu'il est nécessaire que la jeunesse mauricienne puisse acquérir de meilleures compétences et que le Premier ministre ne veut pas que le manque de moyen soit un obstacle au développement des jeunes. «Il est important de donner l'opportunité à la jeunesse mauricienne d'avoir une bonne éducation» et de permettre au pays d'avoir un ‘knowledge based economy'. 

A l'heure des questions adressées par les membres de la presse, les députés de la majorité gouvernementale ont fait le choix de ne pas se prononcer sur le procès en appel dans l’affaire MedPoint au Privy Council.  

«Ce n'est pas approprié de faire des commentaires à ce stade», a répondu Bobby Hurreeram. C'est ce mardi 15 janvier 2019 que l’appel interjeté par le Directeur des poursuites publiques (DPP), Me Satyajit Boolell, pour contester le verdict acquittant le Premier ministre, Pravind Jugnauth, dans l’affaire MedPoint, sera entendu devant le Privy Council.