Live News

[Blog] Manipulations et mensonges infects…Quand la MBC atteint le point de non-retour

La cause est entendue. La MBC a actuellement atteint son niveau le plus abject de l’île Maurice post-indépendante, alors que l’on était persuadé que notre station de télévision nationale ne pouvait descendre plus bas. Rassurez-vous braves citoyens, on ne savait pas qu’il lui restait encore de la marge…

Comme environ 5 000 Mauriciens, j’ai participé avec quelques défenseurs des droits humains de Dis-Moi à la Marche du 11 juillet. J’ai été d’emblée surpris par la foule, car disons-le franchement, je m’attendais qu’à la poignée classique d’irréductibles gauchistes engagés et présents dans toutes les manifestations citoyennes. Cependant, les familles avec leurs enfants y étaient, des « nanis» du sud du pays y étaient, des citoyens mauriciens qui n’avaient jamais manifesté y étaient… Pas de politiciens en vue, à part Bhadain dont les idées présentes, nous le savons maintenant, sont inversement proportionnelles à ses actions passées au sein du Ministère de la bonne gouvernance. 

Est-ce de cela qu’ont eu peur les manipulateurs patentés infects de la MBC, présents sur place au point qu’ils ont décidé de passer à la vitesse supérieure ? Car je le dis haut et fort : ce qu’a fait la MBC dans son journal télévisé le soir du 11 juillet est une grande première dans l’histoire de Maurice post-indépendante. Vous me direz avec raison que Callikhan, du temps de Ramgoolam, était un expert en la matière… Peut-être sourirez-vous en mentionnant que tous les gouvernements depuis l’indépendance nous ont menti en nous regardant droit dans les yeux, mais non, la MBC de ces époques avait quand même la décence minimale de ne pas céder à l’infamie des dictatures nord-coréennes ou syriennes : manipulation oui, mais avec une dose de vernis, de maquillage et un costume élégant. Nous sommes une démocratie bancale, il est vrai, mais une démocratie quand même...

En ce soir du samedi 11 juillet, la MBC a enlevé le vernis, le maquillage et les vêtements et s’est montrée toute nue. Et Dieu que c’était laid ! Montage infect, cadrage cynique, mensonges grossiers, tout y était ! Il nous faudrait de toute urgence demander l’arrestation du directeur général de cette institution publique ainsi que son triste sbire Joypaul pour indécence publique. En attendant, on peut espérer que,  pour une fois , l’IBA (Independent Broadcasting Authority) fait semblant de faire le travail pour lequel ses membres sont payés…

dis moi

Lindley Couronne 

Citoyen du monde, ce 16 juillet 2020

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !