Live News

[Blog] Appel à la responsabilité des citoyens

Le port du masque dans les lieux publics est recommandé

Ci-dessous le bulletin de Democracy Watch Mauritius (DWM) en date du 10 juillet 2020. Il comporte trois items :

  •     Appel à la responsabilité des citoyens.
  •     St Louis gate - Litmus Test for ICAC?
  •     Retrouvons-nous, alors que le monde panique pour cause de COVID-19.

                                  
Appel à la responsabilité des citoyens

TEXTE : Ces champions de l’insouciance ! (Le Défi, 2 Juillet 2020, p18)

COMMENTAIRES : Le Public Health Act amendée prévoit à juste titre les mesures à suivre par tous, pour préserver notre succès total sur la pandémie, ainsi que des punitions sévères pour effractions.  « Maurice 1er pays Africain à contrôler complètement le virus ». Nous avons sauvé tant de vies ! Mais le danger de la pandémie reste entier, voyez cette 2e vague en Catatonie, à Melbourne et la  hécatombe qui continue au Mexique, aux USA, au Brésil pour ne citer que quelques uns. Alors dénonçons cette insouciance que nous qualifions de criminelle de la part de certains : pas de masque en public, groupement rapproché, aucun lavement des mains, AYO ! Ne pas respecter le confinement, c'est mettre la vie des personnes à risque en danger.

En France la mise en danger de la vie d'autrui est punie d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende. Si les risques auxqueles a été exposée la personne se réalisent, on entre dans le champ de l'homicide involontaire ou de l'atteinte involontaire à l'intégrité physique. A Maurice l’amende maximale est de Rs 500,000.

Deux solutions l’une avant tous à travers l’application de la loi dans toute sa sévérité et mais aussi l’autre, un appel au  sens de responsabilité de chacun. Ne mettez pas les autres et vous-même  en danger. Rappelons nous du cas d’un seul Sud Coréen qui, infecté, fit la tournée de 5 bars un soir et infecta plus de 200 personnes !

De même sur nos routes un petit pourcentage de conducteurs qui, depuis le confinement et surtout après, donc maintenant, conduisent dangereusement, souvent loin des limites imposée, 90 à 110 dans des zones de 60 km/h.(Week-end meurtrier sur nos routes, Le Défi, 6.7.20). Bientôt  si rien n’est fait le nombre de décès sur nos routes dépassera ceux dû au Virus)  Les mêmes solutions : l’une à travers l’application de la loi dans toute sa sévérité et l’autre un pressant appel au  le sens de responsabilité de chacun.

Finalement la protection des enfants et mineurs de moins de 16 ans : défense absolue de relations ET d’abus sexuels. TOUS ont le devoir, autour de soi, de la protection de nos enfants (Délits sexuels sur mineurs augmentent de 10% en un an, Le Défi, 1.7.20).

Concluons ensemble que TOUS ont le devoir d’exercer cette protection : parents, voisins, enseignants, famille, police, religieux, travailleurs sociales, politiciens, conseillers de villages, passants, et la CDU (bien mieux aménager)….TOUS !


St Louis gate - Litmus Test for ICAC?

“The country needs for its proper governance a fully performing independent body against corruption”

The bubbling on the political scene concerning the St Louis gate started with a communique from the African Development Bank(AfDB) on the 8 June 2020 ,followed by a confidential dispatch of an Executive Summary of an inquiry  to the Prime Minister.

The first blast occurred on the 25 June when the PM asked his Deputy to  resign after showing him an extract of the Executive Summary in which his name was mentioned. The DPM refused to step down and was immediately revoked.

On the same day, the ex DPM let off a second blast by informing the press that the name of Hon Paul Berenger was also mentioned along with other names which he did not reveal. That was confirmed by the PM, adding that the Executive Summary could not be released  on grounds of confidentiality , but a copy would be sent to ICAC for its inquiry. He ruled out the setting up of a Commission of Inquiry( as requested by the Opposition) relying on ICAC to do the enquiry.

On a different note, the AfDB issued a communique on the 4 June 2020 stating that the Bureau of the Board of Governors  considered and endorsed the report of the  Ethics Committee which cleared the Bank’s President, MrA.Adesina  of allegations of nepotism and unprofessional conduct made by whistleblowers. However, a number of Governors were not happy with the findings and pushed hard for a review.

On the 22 June, the Bureau wisely revised its decision and authorised “an Independent review of the report of the Ethics Committee by a neutral high calibre individual with unquestionable experience and high international reputation. We have now learned that the review would be conducted by Mrs Mary Robinson, former Irish President along with Gambia’s Chief Justice and the World Bank ‘s Integrity Vice President.

The review will be completed within a month. Democracy Watch applauds the actions of  the AfDB Bureau in its search for truth, redress and better governance, and now relies on  the capacity of ICAC to conduct an independent and thorough inquiry into the St Louis gate. ICAC will be under international scrutiny in the present case which is closely monitored by specialised institutions here and abroad. Any blunder or amateurism in the St Louis gate investigation could be fatal for ICAC and the reputation of our country, already in a bad shape.

Will ICAC be able to deliver in a manner that it will earn the respect of all honest citizens? If it does, it will win our trust. If not, the government should unhesitatingly set up a high level  panel of personalities of international repute to inquire into the workings of ICAC and recommend bold measures, including the removal of incompetent officials. This is the litmus test for ICAC.


Retrouvons-nous, alors que le monde panique pour cause de COVID-19

Texte : Interview de Dominique Wolton du CNRS «  La folie de la vitesse siphonne médias et politiques…Cessons, chaque demi-journée, d’imaginer une réponse universelle satisfaisante…Pourquoi les réseaux sociaux privilégient-ils les Fake New ?s…Panique économique car, une fois n’est pas coutume, des riches sont d’abord frappés de plein fouet…Les pauvres en grand nombre continuent de crever, dans notre indifférence habituelle mais coupable » (L’Express du 6.7.2020)
                          
Commentaires :   Possible réactualisation du mythe de la ‘Tour de Babel’, symbole d’une prétention pérenne de domination universelle. L’Homme ambitionne follement de maîtriser la bonne gouvernance du Monde, conquérir l’espace (peut-être pour le polluer irrémédiablement, à l’instar de notre unique planète Terre), abolir les distances géographiques, déifier l’instantanéité de notre pensée universelle. Il oublie seulement qu’il demeure à la merci du premier macadam venu. Héros et héroïne du Titanic se croyaient, figures de proue, les Maîtres du Monde. Ils ignoraient foncer déjà à vitesse excessive vers l’iceberg du naufrage.

Pour Babel, ce macadam est le brouillage des langues, indispensables à toute bonne communication. Nous fonçons vers une langue universelle, l’anglais, rêve longtemps caressé, mais entretemps nous perdons le bon usage de toute langue, de toute communication. 
Jadis, prenait la parole qui avait un message important, salutaire, à révéler aux autres, disposés à recevoir cette bonne parole, comme une manne, une nourriture céleste, divine. Aujourd’hui, et le Covid-29 le prouve abondamment, nous voulons tous parler simultanément, nous emparer de la parole même pour fabuler, fantasmer, extérioriser nos pires démons personnels, mentir au besoin. Plus rares ceux voulant écouter, même pour privilégier les Fake News, jugés plus croustillantes que la sage Vérité. Plus rares encore ceux voulant comprendre ce qui leur est dit, le méditer, séparer les propos tuant notre esprit des messages charismatiques pouvant nous vivifier.

Plus rares encore que ceux qui comprennent leur devoir de partager la Parole de bon sens, pouvant donner un sens positif même aux événements les plus calamiteux. Plus rares encore ceux d’entre nous acceptant, à leurs risques et périls, d’être des disciples des rares porteurs de message de sagesse, dans notre monde frappé de folie et pas seulement celle du Covid-19. 

Au milieu du cyclone, nous pouvons vouloir sauver notre monde en perdition en raison de notre folie communicative, contagieuse, infectieuse mais il convient d’abord de nous retrouver, de redécouvrir d’où nous venons et où allons-nous. Alors peut-être pourrons-nous  orienter judicieusement notre Monde, y compris notre unique planète Terre.


              
A propos de DWM Team 

DWM offre à ses abonnés et aux médias  des bulletins réguliers. L'équipe de DWM «reprend cette surveillance de la démocratie à l’œuvre dans notre République». Actif chaque semaine de 2007 à 2016, DWM soutient qu'il a été et reste un groupe indépendant et non-partisan.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !