Live News

Blanchiment d’argent : Sada Curpen, acquitté

Sada Curpen a été acquitté en Cour intermédiaire ce lundi 15 avril 2019. Il faisait face à deux accusations de blanchiment d’argent devant la cour intermédiaire. Il était poursuivi en vertu des articles 3 (1) (b), 6 et 8 de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act (FIAMLA).

Sada Curpen avait été interpellé en possession de 28 800 euros et Rs 43 550 le 7 mars 2010 à l’aéroport de Plaisance. C’est en fouillant ses valises que la brigade antidrogue avait découvert ces fortes sommes. On lui reprochait aussi Rs 285 000, le 9 mars 2010, à Terre-Rouge. La police suspectait que cet argent provenait de source délictueuse.

« C’est une grande satisfaction. Je suis soulagé. Je remercie mon homme de loi et son équipe » 
Mais la magistrate Navina Parsuramen a statué, aujourd’hui, que la poursuite n’a pu établir le lien direct les sommes d’argent saisies et une quelconque activité criminelle.

« C’est une grande satisfaction. Je suis soulagé. Je remercie mon homme de loi et son équipe. Cette affaire remonte depuis 2010. J’ai un grand regret qu’on ne m’avait pas autorisé à voyager pour pouvoir assister aux funérailles de mon père. J’ai toujours clamé mon innocence et j’ai toujours confiance en la justice mauricienne. Aujourd’hui, la vérité a triomphé », a déclaré Sada Curpen, à sa sortie de la Cour intermédiaire.