Actualités

Blanchiment d’argent et financement des activités terroristes - Sudhir Sesungkur : «Maurice est reconnu par l’ESAAMLG comme une juridiction sûre, fiable et propre»

Maurice a passé le cap critique de sa réévaluation, qui a été validée positivement par la Financial Action Task Force (FATF) concernant une série de recommandations liées au blanchiment d’argent et au financement des activités liées au terrorisme. 

Cela s’est passé lors de la 19e réunion du Conseil des ministres de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group (ESAAMLG), qui s’est tenue du 4 au 6 septembre en Eswatini, ex-royaume du Swaziland, et à laquelle assistait Sudhir Sesungkur, ministre des Services financiers et de la Bonne gouvernance.

Le ministre s’est dit très satisfait du dénouement. « On a travaillé dur pour qu’aujourd’hui Maurice soit reconnu par l’ESAAMLG comme une juridiction sûre, fiable et propre, une juridiction qui ne tolèrera aucunement des cas de blanchiment d’argent ou de financement des activités liées au terrorisme », a-t-il déclaré. Il était à la tête d’une forte délégation administrative et technique, qui avait pour mission de défendre et soutenir ce deuxième exercice de réévaluation face aux autres membres du groupe. Le pays jouait gros, car il risquait de se retrouver sur la liste noire des paradis fiscaux. 

Déjà, en avril cette année, Maurice avait gagné une première manche quand la FATF avait réévalué le pays comme étant compliant et largely compliant sur 11 recommandations principales qui étaient contestées, confirmant le respect de Maurice pour les normes internationales relatives au blanchiment d’argent et au financement du terrorisme.  

Cette deuxième réévaluation, touchant plus d’une vingtaine de recommandations additionnelles, confirme la bonne réputation de la juridiction financière mauricienne et que le pays ne figure sur aucune liste négative. Maurice a récemment adopté une stratégie de développement de son secteur des services financiers, qui repose sur l’amélioration continue, la transparence et le respect des normes et standards internationaux. 

En mai de cette année, le gouvernement a présenté et voté deux lois très importantes, dont l’Anti-Money Laundering and Combatting the Financing of Terrorism and Proliferation (Miscellaneous Provisions) Act et la United Nations (Financial Prohibitions, Arms Embargo and Travel Ban) Sanctions Act. 

Maurice est classé comme un des top performers au niveau mondial, que ce soit par la Banque mondiale, Ease of Doing Business, le World Economic Forum, la Mo Ibrahim Foundation ou le Moody’s Index.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !