Actualités

Blanchiment d'argent : deux entrepreneurs et un comptable épinglés par l'Icac

Krishnahlallsing Jugoo et Doosyuantt Vicky Sobhee se retrouvent en fâcheuse posture. Ils ont été arrêtés par l'Independent Commission Against Corruption (Icac) le jeudi 12 décembre. Il leur est reproché d'avoir, en 2018, escroqué environ 80 personnes et blanchi l'argent par la suite. En juillet 2018, les deux accusés ont publié une annonce dans le journal pour le recrutement de Sales Representatives. Après l’exercice d'entretien, 80 personnes ont été retenues contre la promesse d'un salaire de Rs 20 000. Par contre, les deux accusés ont informé les candidats qu’ils doivent au préalable être formés.

La somme de Rs 5 000 par personne a été demandée pour une formation s’étalant sur quatre samedis. Après la formation, les candidats, qui se sont rendu aux locaux de l’entreprise, ont constaté que celle-ci était vide et que les deux accusés avaient disparu. Par ailleurs, Bala Soopramanien Allaghen, un ancien employé dans le département des finances d’une compagnie, a également été arrêté par l'Icac. Un exercice d’audit de la firme BDO a relevé des irrégularités dans les comptes de la compagnie qui l'employait entre 2013 et 2015. Bala Soopramanien Allaghen aurait empoché l'argent de détaillants et de clients au lieu de les déposer sur le compte de l’entreprise.

La somme totale se chiffre à Rs 10 millions. L’Icac est en présence d’informations sur l’acquisition de deux voitures par l’accusé, de même que sur une somme d’argent sur son compte en banque. Il a comparu devant le tribunal de Port-Louis mercredi et répond d'une accusation de blanchiment d’argent.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !