Faits Divers

Blanchiment d’argent : des billets gagnants de Rs 400 000 présentés à la police

Le tribunal de Rose-Hill a accordé la liberté sous caution à Deve Geerdharry. Il avait été arrêté et inculpé à titre provisoire de blanchiment d’argent. Me Asik Toorablly, avocat du prévenu, a présenté une motion de remise en liberté sous caution. La police avait objecté à la requête.

La magistrate Bhamini Prayag-Rajcoomar a accordé une caution de Rs 50 000 au prévenu. De plus, il a signé un engagement de dettes de Rs 150 000. Il doit se rapporter au poste de police le plus proche de sa localité tous les vendredis entre 6 heures et 21 heures.

Le sergent Allagapen avait été mandaté pour objecter à la demande de remise en liberté de Deve Geerdharry. La police a présenté deux raisons pour objecter à la motion de remise en liberté, notamment le risque que le prévenu prenne la fuite, une fois libéré sous caution, ou encore qu’il récidive.

Selon le policier, des effectifs de la brigade antidrogue ont perquisitionné une maison, le 23 octobre 2018. Un colis de gandia a été saisi de même que  Rs 400 000 et 9 000 livres sterling. L’occupant de la maison avait expliqué que la somme saisie appartenait à Deve Geerdharry.

La sœur du prévenu avait indiqué que c’est elle qui avait remis les livres sterling à son frère alors qu’il était au Royaume-Uni. Le policier a confirmé que Deve Geerdharry a présenté des billets gagnants de courses de chevaux et de paris sur des matchs de football couvrant le montant de Rs 400 000.