Live News

Blanchiment d’argent allégué : l’ICAC arrête trois suspects

Soupçonnés de blanchiment d’argent, trois habitants de la capitale ont été arrêtés par l’Independent Commission against Corruption (ICAC) ce jeudi matin 5 juillet. Il s’agit de Jean Serge Alleemudder, alias Jean Ti Bout Short, Roubina Ramsamy et Laineza Polimont. Ils ont été provisoirement inculpés de blanchiment d’argent en cour de Port-Louis. 

Connu des services de police, Jean Serge Alleemudder était fiché à l’ICAC depuis plus de deux ans. Cet habitant de Batterie-Cassée est actuellement en détention préventive à la suite d’une saisie de drogue à son domicile l’année dernière. Une accusation provisoire de trafic de drogue pèse sur ce quinquagénaire. 

C’est le train de vie de Roubina Ramsamy et de Laineza Polimont qui a éveillé les soupçons de la commission anticorruption. De 2010 à 2017, Roubina Ramsamy a fait l’ acquisition d’un terrain à Cassis pour la somme de Rs 400 000 et d’une voiture à Rs 200 000. Alors que Laineza Polimont, elle, a fait l’acquisition d’un terrain à Roche-Bois pour la somme de Rs 400 000, qu’elle a réglée en liquide. Elle a par la suite acheté une moto à Rs 46 000. 

L’ICAC soupçonne que ces biens ont été acquis avec de l’argent provenant du trafic de drogue par Jean Serge Alleemudder. Les trois accusés répondent d’une charge provisoire tombant sous l’article 3 de la Financial Intelligence and Anti-Money Laundering Act.