Live News

[Billet] Un noble complot 

Le corps de Kistnen Soopramanien, 55 ans, avait été découvert calciné dans un champ de canne à Telfair, Moka, en octobre 2020. Une enquête judiciaire a été par la suite instituée au tribunal de Moka pour faire la lumière sur la mort de l’ex-agent du MSM

Une enquête pour déterminer s’il y aurait eu un complot. Ce conseil donné au Commissaire de police par l’Attorney General, dimanche, pour élucider la fuite du rapport de l’enquête judiciaire autour du meurtre de Soopramanien Kistnen, sur TéléPlus, réjouit certains mais intrigue d’autres. 

Souvent, en haut lieu, dès qu’on se sent acculé, on joue de la rhétorique complotiste, qui est décrit par l’historien américain Richard Hofstadter comme un « style paranoïaque ». Comment la fuite de ce rapport peut-elle être un complot ? Est-ce que révéler au public les contenus d’un rapport explosif autour d’un mystérieux cas toujours non-élucidé qui l’interpelle relève d’un complot ? C’est peu probable. S’il en est un, à coup sûr, c’est un noble complot. La démarche – qui dérange certains malheureusement – n’est avant tout que d’apporter le peu d’éclairage disponible sur une obscure affaire qui défraie la chronique depuis deux ans. Un noble complot qui va aiguillonner les agences d’investigation. Sans conteste, c’est un noble complot comparé à cet odieux complot de maquiller un crime en suicide. 

Le moins qu’on puisse espérer, c’est que le motif d’une enquête policière autour de la fuite du rapport de l’enquête judiciaire n’est pas « de créer de diversion autour de noyaux de vérité ». Pour reprendre un des termes utilisés par Wu Ming dans son livre de 1 576 pages « Q comme Qomplot. Comment les fantasmes de complot défendent le système », paru le mois dernier chez les éditions Lux, au Canada. 

Wu Ming démontre comment « les fantasmes de complot divertissent des vraies critiques. » Que les critiques formulées par la magistrate Vidya Mungroo-Jugurnath ne restent pas lettre morte.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !