Live News

[Billet] Safe City et indiscipline 

La population est sous surveillance. Cette phrase résume le débat autour du projet Safe City, mis en opération cette semaine. Les alarmistes se disent offusqués, car tous les faits et gestes des citadins sur la voie publique sont enregistrés par des caméras intelligentes dotées de hautes technologies comme la reconnaissance faciale. Une fois rassurés que les 4 000 caméras ne vont pas épier la vie privée des gens, les raisonnables ou rationnels voient en ce projet un moyen de renforcer la lutte contre la criminalité. Ouvrons une parenthèse pour admettre que de plus en plus de gens exposent leur vie privée sur les réseaux sociaux.

Le projet Safe City n’aurait pas eu sa raison d’être si depuis l’Indépendance de notre pays, chaque gouvernement avait fait de la discipline à tout bout de champ son cheval de bataille. Ces Rs 20 milliards auraient bien pu être utilisées pour d’autres projets, comme le remplacement des tuyaux de la Central Water Authority (CWA), par exemple. Dans les années 80, sir Anerood Jugnauth avait essayé de gérer le pays d’une main de fer. Le succès d’une nation dépend énormément de la discipline. Singapour connaît un succès fulgurant grâce à la discipline sans concession imprimée par Lee Kuan Yew. 

Qu’on ne se laisse pas leurrer ! Le projet Safe City est loin d’être une panacée au problème de criminalité qui n’est heureusement pas galopant mais inquiétant. C’est une pommade sur un abcès. Ces caméras intelligentes qui ne balaient que les principales artères du pays ne pourront aider qu’à élucider des crimes ou autres actes criminels et non à les prévenir. Pour les prévenir, il n’y a d’autre alternative ou solution que de crever l’abcès… qui pue l’indiscipline.

C’est un fait indéniable que la majorité des Mauriciens ne sont pas des indisciplinés. Mais le nombre d’indisciplinés va en s’augmentant face au manque de fermeté des autorités. Il faut s’attaquer au problème à la source. Et c’est du ressort de nos leaders politiques. Dans leurs manifestes électoraux, ils s’obstinent à proposer des solutions au problème de « Law & Order » principalement en renforçant le cadre légal, en augmentant l’effectif de la police et le nombre de véhicules et d’équipements.

Que l’on ne se voile pas la face. The City will not be safe only with cameras. La sécurité des citadins et des touristes ne peut être assurée qu’en s’attaquant à l’indiscipline. Pour les élections générales tant attendues, que chaque parti ou alliance présente dans son manifeste électoral un plan détaillé de son combat contre l’indiscipline à tous les niveaux… de l’abus des élus au non-respect du Code de la route par des citadins en passant par les passe-droits et ainsi de suite.
Un vrai défi à relever par nos leaders politiques pour que le paradis ne se mue pas en enfer. Qui veut entrer dans l’histoire en devenant le Père d’une île Maurice disciplinée ?

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !